Planète Cartables


Accueil » L'école au quotidien » Parents d'élèves » Devoirs de vacances
Devoirs de vacances [message n° 1114674] lun. 31 juillet 2017 23:16 Message suivant
carver n'est pas connecté carver
messages : 1529
Inscrit(e) : octobre 2004
Métier : C2
Mon fils est dys.

Grosses difficultés en calculs,techniques opératoires,géométrie,mesure,conjugaison,grammaire,géographie.
On le soutient beaucoup donc ses évaluations en fin de séquence sont moyennes dans ces domaines. Mais elles sont illusoires car il oublie tout au fur et à mesure. Par exemple on réapprend régulièrement l'addition posée en colonnes depuis trois ans. A la fin c'est bon puis il oublie.
Chaque été on fait tous les jours un exo en français et un en maths ( genre trouver le sujet de 5 phrases et deux opérations). Ca dure entre 5 et 7 minutes. L'idée était de réactiver ou empêcher la desactivation !!
Sauf que cette année je me remets beaucoup en question.
J'ai l'impression que c'est totalement inutile car même en sélectionnant les notions, il en reste pas mal et donc on ne rebrasse pas tous les trois jours une leçon (genre conjuguer à l'imparfait). On a revu des choses mais il faudrait le faire plusieurs fois pour être opérationnel en cm2 mais je veux y passer un temps très court afin qu'il ne soit pas dans l'opposition ni dégoûté.
Je persévère ou j'abandonne ?

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114677 est une réponse au message n° 1114674] lun. 31 juillet 2017 23:53 Message précédentMessage suivant
encrebleue n'est pas connecté encrebleue
messages : 1675
Inscrit(e) : mars 2011
Métier : PE multifonctions
Comment ton fils vit-il ces "séances?"




Ça ira mieux demain. Si ça te semble loin, pourquoi ne pas prendre un bon jour d'avance?

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114679 est une réponse au message n° 1114674] mar. 01 août 2017 00:01 Message précédentMessage suivant
kirikette n'est pas connecté kirikette
messages : 2158
Inscrit(e) : novembre 2004
Situation géographique : la campagne
Métier : maternelle
Coucou,
Alors je trouve ton idée très chouette donc à ta place, je persévérerai mais en ciblant encore plus les notions.
Par exemple, je n'insisterai pas sur les conjugaisons telles qu'elles. As tu essayé dans le contexte d'une phrase de voir comment il écrit un verbe à l'imparfait (pour reprendre ton exemple) ? Parce que lors d'une discussion, on demande à fiston comment il écrit "vous mangez" à la fin. Et là, gros blocage, impossible de retrouver la terminaison. Je lui donne un crayon, il me l'écrit sans souci, par automatisme.
Bref, je pense que c'est un peu normal cette impression de réapprendre. C'est peut être un peu plus long pour lui que pour les autres.
😊😉



"Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu'il est stupide"
Albert Einstein

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114680 est une réponse au message n° 1114679] mar. 01 août 2017 00:13 Message précédentMessage suivant
carver n'est pas connecté carver
messages : 1529
Inscrit(e) : octobre 2004
Métier : C2
Il vit cela comme une contrainte,un passage obligé. C'est un enfant qui pleure beaucoup dans plein de contextes.
Soit on commence et notre question semble totalement saugrenue (comment on reconnaît le passé composé) genre on parle le chinois. Soit il se precipite et essaie d appliquer une procédure (mettre une retenue dans une soustraction aux unités alors que cela n'est pas nécessaire).
On a un support où il faut peu écrire. Le hic c'est qu il écrit "ils manges" par exemple dans un exercice à trous mais aussi dans "ses romans".,ce n'est qu'un exemple.
On a révisé la place des 5 fleuves à table quand on regardait la meteo en vacances. C'était ok. Une semaine après,il ne les sait plus.
A côté de ça ,dès que ça raconte quelque chose il a une excellente memoire.
Je veux et pas je veut ,ca ne lui raconte rien.

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114685 est une réponse au message n° 1114674] mar. 01 août 2017 05:35 Message précédentMessage suivant
bijcap n'est pas connecté bijcap
messages : 905
Inscrit(e) : novembre 2005
Persévère Carter.
Tes 7 minutes sont d'une durée petite mais à la fin du mois, cela fait 210 minutes soit 3 heures et demi et ce n'est pas négligeable.

Soit ton fils écrit "ils manges"... cela ne le perturbe pas (d'après toi) mais il sait que man c'est AN que g n'est pas j ou che... et il sait qu'il faut un pluriel

C'est formidable car la prochaine fois, il ne faudra qu'il réactive que la fin... ent....

Mesure aujourd'hui tous les projets entre le CP et la fin du CM1.

En grammaire, grosse différence entre analyse en recopiant :
les petits enfants : sujet du verbe jouent (cela ne veut rien dire pour certains enfants)

Les petits enfants (et là, le sujet est encadré en bleu et relié vers le verbe souligné en rouge (ou dans le groupe verbal seulon les méthodes....) et c'est la même chose que la phrase analytique du dessous mais a été visuel.

Très grosse différence pour le même résultat...et en 4ème,il comprendra vraiment ces notions.

Bon courage.

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114686 est une réponse au message n° 1114674] mar. 01 août 2017 06:53 Message précédentMessage suivant
ewilan n'est pas connecté ewilan
messages : 3210
Inscrit(e) : octobre 2011
Métier : MS
Je pense qu'à ta place j'arrêterais. Pour m' être acharnée, je ne trouve pas d'autres mots, sur certains trucs avec ado je me rends compte dix ans plus tard que c'était vain. Tout est disparu ou presque. Et il ne semble se souvenir que de ces moments là de son enfance même s'ils étaient courts. C'est la répétition qui crée cette mauvaise imdpression à posteriori. Je me dis que j'aurais dû déléguer plus à d'autres et être seulement sa maman.


Longue vie à la vie !

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114692 est une réponse au message n° 1114686] mar. 01 août 2017 08:12 Message précédentMessage suivant
bijcap n'est pas connecté bijcap
messages : 905
Inscrit(e) : novembre 2005
C'est un difficile débat... Car le peu qui est retenu l'est...

Si vraiment "tout s'envole" pendant les vacances, quel effort à fournir à la rentrée...
Il peut se sentir dépasser et là vraiment baisser les bras.

C'est principalement dans les petites classes que on peut aider nos enfants. Après, quand ils sont capables de continuer, nous, on ne l'est plus.
Et quand ils partent en bac pro ou autres, on ne peut pas les aider sur le professionnel. On n'est pas chez le patron.

Si on m'avait aidé sur certains points, je ne serai pas aussi malhabile sur ces points car je n'aurais pas coulé continuellement... Et cela ensuite, on le porte toute sa vie.

Et déléguer à d'autres, oui, mais quand l'attention est de 7 minutes...

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114733 est une réponse au message n° 1114674] mar. 01 août 2017 14:52 Message précédentMessage suivant
ewilan n'est pas connecté ewilan
messages : 3210
Inscrit(e) : octobre 2011
Métier : MS
Quand les 7 minutes sont mal vécues on regrette ensuite de l'avoir fait.
Quand un enfant, 10 ans plus tard, ne semble se souvenir que de ces sept minutes et de la souffrance qu'elles représentaient.
A travers ces 7 minutes tu rappelles tous les jours à ton enfant qu'il est différent des autres.
Et ça il n'a pas forcément envie qu'on lui rappelle tous les jours. Surtout venant de sa maman.

Je fais une grande différence entre l'aide naturelle que l'on peut apporter à un enfant qui suit mollement à l'école et la prise en charge d'un enfant qui souffre d'un handicap.

Après chacun son point de vue, chacun est différent. Je donne juste mon sentiment. Mes relations avec mon fils, et son moral, se sont grandement améliorées quand j'ai arrêté de vouloir l'aider.



Longue vie à la vie !

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114734 est une réponse au message n° 1114733] mar. 01 août 2017 15:01 Message précédentMessage suivant
carver n'est pas connecté carver
messages : 1529
Inscrit(e) : octobre 2004
Métier : C2
Je suis bien attentive à ce que vous répondez... et je comprends vos points de vue pourtant contradictoires !!

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114735 est une réponse au message n° 1114734] mar. 01 août 2017 15:32 Message précédentMessage suivant
sar@h n'est pas connecté sar@h
messages : 4438
Inscrit(e) : septembre 2004
Situation géographique : 29 N
Métier : Surnuméraire
Chacune fait comme elle peut pour être en paix avec elle-même.

J'ai fait travailler et aidé Aîné jusqu'en 3ème, mine de rien, je pense que ça l'aidait (au moins le premier trimestre où il était à flot).

Même si les formations continues existent (quoique ...), l'enfance me semble quand même le moment privilégié pour apprendre des bases.
Maintenant, chacun sa vie et sa conception.



Sar@h,
La vie est une farceuse …
Parfois, ce sont d'agréables surprises,
souvent on ressort le proverbe "A quelque chose, malheur est bon." il ne faudrait pas donner dans le masochisme quand même !

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114744 est une réponse au message n° 1114674] mar. 01 août 2017 18:04 Message précédentMessage suivant
bab0611
messages : 2728
Inscrit(e) : décembre 2004
Métier : CM1
je crois aussi qu'on est très critiques envers soi-mêmes en général...

et que vu de loin, on se dit toujours qu'on aurait dû faire autrement...
on ne pourra jamais savoir ce qu'on aurait regretté si on avait effectivement fait cet autrement...

tout cela est si difficile !! et les enfants nous font souvent culpabiliser !!



mon blog :
http://enseignant-ados-autistes.over-blog.com

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114752 est une réponse au message n° 1114744] mar. 01 août 2017 19:31 Message précédentMessage suivant
ewilan n'est pas connecté ewilan
messages : 3210
Inscrit(e) : octobre 2011
Métier : MS
bab0611 a écrit le mar. 01 août 2017 18:04
je crois aussi qu'on est très critiques envers soi-mêmes en général...

et que vu de loin, on se dit toujours qu'on aurait dû faire autrement...
on ne pourra jamais savoir ce qu'on aurait regretté si on avait effectivement fait cet autrement...

tout cela est si difficile !! et les enfants nous font souvent culpabiliser !!
Non ce n'est pas ça.
J'ai aidé ma fille jusqu'à Bac+2 parce que je voyais que ça lui apportait un vrai plus.

Pour mon fils, qui a toujours eu d'excellents résultats scolaires par ailleurs, je suis intervenue tous les jours pendant plusieurs années sur les conseils de l'équipe du CMP. Il le vivait mal, pleurait beaucoup mais ne m'a jamais rien dit ni reproché. par contre il s'est renfermé.

J'ai arrêté après une discussion constructive avec une psy un peu plus à l'écoute. C'est elle qui m'a expliqué le ressenti de mon fils, qu'il n'osait pas formuler.

C'est pour ça que je dis qu'il fait vraiment faire la différence entre un enfant qui ne travaille pas assez à l'école et qui a besoin d'être un peu poussé, c'est le rôle normal d'un parent attentif, et un enfant avec un handicap. Dans le dernier cas, se poser la question du ressenti de l'enfant, de la relation parent/enfant que l'on souhaite construire. Cette relation risque de devenir rééducatrice/ enfant en oubliant le parent. Du moins c'est ce qui m'est arrivé un temps et je remercie la psy qui m'a ouvert les yeux.



Longue vie à la vie !

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114771 est une réponse au message n° 1114674] mer. 02 août 2017 07:48 Message précédentMessage suivant
bab0611
messages : 2728
Inscrit(e) : décembre 2004
Métier : CM1
et nous te remercions de le partager ewilan !!


mon blog :
http://enseignant-ados-autistes.over-blog.com

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114772 est une réponse au message n° 1114674] mer. 02 août 2017 07:49 Message précédentMessage suivant
lola78 n'est pas connecté lola78
messages : 186
Inscrit(e) : avril 2007
Situation géographique : Yvelines
Métier : PS
Bonjour Carver,
as-tu essayé le matériel pédagogique Montessori pour la grammaire,la conjugaison et les mathématiques ? Ça peut vraiment aider les enfants Dys de manipuler des objets. Le matériel vendu par les boutiques spécialisées est assez cher, mais on peut souvent le fabriquer soi-même.

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114780 est une réponse au message n° 1114772] mer. 02 août 2017 09:28 Message précédentMessage suivant
bijcap n'est pas connecté bijcap
messages : 905
Inscrit(e) : novembre 2005
Je suis tout à fait d'accord avec les autres points de vue et c'est pour cela que je dis que c'est difficile...


Plus par mp.

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114801 est une réponse au message n° 1114674] mer. 02 août 2017 13:12 Message précédentMessage suivant
zescapade n'est pas connecté zescapade
messages : 3188
Inscrit(e) : août 2008
Situation géographique : au bord de l'océan
Métier : cp/ce1
Et en même temps, c'est bien d'avoir des attentes, même lorsque son enfant est porteur d'un trouble.


mon pinterest: http://www.pinterest.com/zescapade/

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114808 est une réponse au message n° 1114801] mer. 02 août 2017 13:46 Message précédentMessage suivant
ewilan n'est pas connecté ewilan
messages : 3210
Inscrit(e) : octobre 2011
Métier : MS
zescapade a écrit le mer. 02 août 2017 13:12
Et en même temps, c'est bien d'avoir des attentes, même lorsque son enfant est porteur d'un trouble.
Des attentes oui mais il faut aussi savoir s'entourer, déléguer certaines choses. Et surtout faire le deuil de l'enfant que l'on aurait souhaité.C'est ce qui fait le plus souffrir un enfant handicapé : le regard de ses parents. S'il sent qu'on le pousse car il peut progresser c'est bon pour lui, on lui fait confiance et on l'aide. S'il a l'impression qu'on le pousse car il ne correspond pas à nos attentes et qu'on lui demande quelque chose qu'il se sent incapable de faire, la déprime n'est jamais loin.
C'est pour cela que face à un enfant porteur d'un handicap il faut toujours se poser la question de l'objectif réellement atteignable et du pourquoi de cet objectif (pour le bien de l'enfant ou pour le bien de ses parents ?).



Longue vie à la vie !

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114848 est une réponse au message n° 1114808] mer. 02 août 2017 23:36 Message précédentMessage suivant
bijcap n'est pas connecté bijcap
messages : 905
Inscrit(e) : novembre 2005
ewilan a écrit le mer. 02 août 2017 13:46
zescapade a écrit le mer. 02 août 2017 13:12
Et en même temps, c'est bien d'avoir des attentes, même lorsque son enfant est porteur d'un trouble.
Des attentes oui mais il faut aussi savoir s'entourer, déléguer certaines choses. Et surtout faire le deuil de l'enfant que l'on aurait souhaité.C'est ce qui fait le plus souffrir un enfant handicapé : le regard de ses parents. S'il sent qu'on le pousse car il peut progresser c'est bon pour lui, on lui fait confiance et on l'aide. S'il a l'impression qu'on le pousse car il ne correspond pas à nos attentes et qu'on lui demande quelque chose qu'il se sent incapable de faire, la déprime n'est jamais loin.
C'est pour cela que face à un enfant porteur d'un handicap il faut toujours se poser la question de l'objectif réellement atteignable et du pourquoi de cet objectif (pour le bien de l'enfant ou pour le bien de ses parents ?).

Euh, souvent les parents ne voient pas la déficience et leurs regards restent le même pour tous leurs enfants avec les mêmes exigences.
Ce sont les moqueries extérieures qui font le plus souffrir un enfant (et pour un adulte, c'est l'incompréhension des personnes même avec des certificats médicaux...).
Etre différent est difficile surtout quand on prend l'enfant pour un débile alors qu'il ne l'est pas... mais il lui faut plus de temps ou pouvoir compenser...ce qui peut être fatiguant...

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114849 est une réponse au message n° 1114848] mer. 02 août 2017 23:48 Message précédentMessage suivant
carver n'est pas connecté carver
messages : 1529
Inscrit(e) : octobre 2004
Métier : C2
Je vous avoue que je ne suis pas parvenue à prendre une décision.
Embarassed

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114852 est une réponse au message n° 1114849] jeu. 03 août 2017 05:28 Message précédentMessage suivant
bijcap n'est pas connecté bijcap
messages : 905
Inscrit(e) : novembre 2005
C'est normal car ce n'est pas à travers diverses réponses que tu peux trouver la tienne mais en écoutant ton ressenti "tous les matins".

Sur un autre fil, tu proposes des activités parfaites pour ta classe (découverte culturelle tous les matins). Tu pourrais t'en inspirer pour faire évoluer ton fils (mais je pense vu ta bonne idée que tu le fais déjà).

Allez, tu vas couper la poire en deux (un jour repos, un jour un peu de travail), comme cela tu seras dans le juste milieu.

Tu es la maman la plus parfaite pour ton fils.

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114853 est une réponse au message n° 1114848] jeu. 03 août 2017 07:57 Message précédentMessage suivant
ewilan n'est pas connecté ewilan
messages : 3210
Inscrit(e) : octobre 2011
Métier : MS
bijcap a écrit le mer. 02 août 2017 23:36
ewilan a écrit le mer. 02 août 2017 13:46
zescapade a écrit le mer. 02 août 2017 13:12
Et en même temps, c'est bien d'avoir des attentes, même lorsque son enfant est porteur d'un trouble.
Des attentes oui mais il faut aussi savoir s'entourer, déléguer certaines choses. Et surtout faire le deuil de l'enfant que l'on aurait souhaité.C'est ce qui fait le plus souffrir un enfant handicapé : le regard de ses parents. S'il sent qu'on le pousse car il peut progresser c'est bon pour lui, on lui fait confiance et on l'aide. S'il a l'impression qu'on le pousse car il ne correspond pas à nos attentes et qu'on lui demande quelque chose qu'il se sent incapable de faire, la déprime n'est jamais loin.
C'est pour cela que face à un enfant porteur d'un handicap il faut toujours se poser la question de l'objectif réellement atteignable et du pourquoi de cet objectif (pour le bien de l'enfant ou pour le bien de ses parents ?).
Euh, souvent les parents ne voient pas la déficience et leurs regards restent le même pour tous leurs enfants avec les mêmes exigences.
Ce sont les moqueries extérieures qui font le plus souffrir un enfant (et pour un adulte, c'est l'incompréhension des personnes même avec des certificats médicaux...).

Etre différent est difficile surtout quand on prend l'enfant pour un débile alors qu'il ne l'est pas... mais il lui faut plus de temps ou pouvoir compenser...ce qui peut être fatiguant...
Moyen d'accord avec ça. Beaucoup de parents voient la différence de leur enfant et ça les stresse énormément. Quand tu vois la différence de ton enfant ton regard change. Tu commences à stresser pour le futur, pour son adaptation à l'école etc. et tu es sans arrêt à l'observer pour voir où il faudrait agir et ça ton enfant le ressent.

Certains enfants, dont le mien, se fichent pas mal des autres enfants et de leurs réactions, donc ils n'en souffrent pas vraiment. Ado2 a vécu l'école et le collège comme un passage obligé mais totalement intéressant pour lui, il n'a pas vraiment souffert des autres. Par contre sur le regard de ses parents il y a long à dire, et comme il est très intelligent et analyse beaucoup il en a souffert beaucoup.
En fait les choses sont allées mieux le jour où la psy a dit "Acceptez le fait qu'il sera toujours différent et lâchez lui un peu les baskets".

C'est pour ça que je parle d'objectif atteignable et d'objectif pour faire plaisir aux parents. Les deux sont souvent très différents. L'enfant veut faire plaisir à ses parents et fourni de gros efforts mais se rend compte qu'il n'y arrivera pas et que en conclut que ses parents seront déçus... et là il y a souffrance.



Longue vie à la vie !

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114854 est une réponse au message n° 1114853] jeu. 03 août 2017 08:28 Message précédentMessage suivant
ewilan n'est pas connecté ewilan
messages : 3210
Inscrit(e) : octobre 2011
Métier : MS
bijcap a écrit le mer. 02 août 2017 23:36

Euh, souvent les parents ne voient pas la déficience et leurs regards restent le même pour tous leurs enfants avec les mêmes exigences.
Je viens de bien réfléchir à cette partie de ta phrase. Plus de 50 ans que je fréquente de gré ou de force des assoc de parents d'enfants inadaptés, jamais rencontré une famille qui ait les mêmes exigences avec tous ses enfants. La plupart du temps les exigences vis à vis des enfants inadaptés sont très supérieures. Pas en terme de résultats mais en terme de d'effort à fournir.
La plupart de ces familles sont focalisées sur l'enfant handicapé. On finit par ne plus parler que de ça avec son conjoint, on passe son temps à chercher ce qui pourrait aider, à se poser des tas de questions, on passe son temps à essayer de faire progresser son enfant envers et contre tous, les autres enfants ont le sentiment d'être délaissés, on en oublie de vivre normalement. Même ayant observé cela très longtemps je suis tombée un temps dans le piège.
Alors certes je ne rencontre que des familles qui ont fait l'effort de venir dans une assoc, elles sont minoritaires mais elles existent et elles sont nombreuses.



Longue vie à la vie !

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114856 est une réponse au message n° 1114854] jeu. 03 août 2017 09:36 Message précédentMessage suivant
bijcap n'est pas connecté bijcap
messages : 905
Inscrit(e) : novembre 2005
Bonjour Ewilann,
Je ne reprends pas ta réponse car ce n'est pas la peine d'allonger les lectures encadrées les unes dans les autres.

Tout se discute évidemment et tous les regards de parents ne peuvent pas être les mêmes. (Il y a ceux que tu connais qui sont dans les associations et ceux qui sont les personnes "lambda" avec leurs enfants qu'ils veulent voir "lambda").

Avant qu'il n'y ait acceptation que son enfant présente une déficience, il en faut du chemin...(et quelquefois, le chemin ne se fait pas). Souvent, un grand déni s'instaure avec la même exigence (et quelquefois même une plus grande exigence "proportionnellement" car l'enfant ne "peut" pas).

Et comme l'enfant est vu comme "normal" et qu'il "peut"... il ne parle plus à la maison des difficultés extérieures (et des moqueries et des incompréhensions des adultes, quelquefois qui sont simplement "non verbales" : haussement des épaules, sourcils qui se froncent...).

Il prend sur lui... et fonce dans un mur à l'âge des concours...

Il faut imaginer (je sais que tu connais la déficience par rapport à tes écrits) un enfant dyspraxique à qui on proposerait de passer un concours d'horloger...avec de la précision (c'est l'image qui me vient pour transposer certains faits). " pourquoi tu ne passes pas ce concours, il y a des places.... (et ensuite,pourquoi, tu as refusé de passer ce concours... tu aurais eu une place...)

ou que l'on propose justement une formation dans ce domaine... que l'enfant fait.... et qu'il se réoriente ensuite car difficile de manier la pince et les petites pièces ou de monter des bijoux...) d'autant que les responsables du concours lui signalent qu'il pourra maintes fois passer le concours, il lui sera interdit car certaines instances ont été prévenues de son incapacité....

Cela dévie du sujet initial mais cela montre qu'il y a un long combat à mener pour qu'il y ait acceptation de tous et que les lois soient appliquées en 2017 (car elles ne le sont pas malgré certificats médicaux... Il est très facile à des jurys de dire que "l'étudiant" n'avait pas le niveau.... Aucune preuve lors des épreuves orales...et le jury est souverain).


J'ai en tête deux réflexions concernant les personnes mal-voyantes étudiants en faculté dont je tairai les propos sur un forum public mais cela laisse non rêveur mais "cauchemardesque". (une émanant d'un étudiant lui-même (ancien élève) et l'autre émanant d'une étudiante secrétaire qui me rapportait des propos...). Les deux facultés ne sont absolument pas les mêmes et ne sont pas de la même région. Il faudra encore des années pour faire évoluer les mentalités.






Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114864 est une réponse au message n° 1114856] jeu. 03 août 2017 10:57 Message précédentMessage suivant
carver n'est pas connecté carver
messages : 1529
Inscrit(e) : octobre 2004
Métier : C2
Merci pour vos éclairages.
Concernant le fait s'instaurer un moment quotidien,le concept même. Mon fils ne semble pas l'associer à son handicap. Pour lui c'est une corvée comme il en a bien d'autres.
Sa soeur en fait aussi. C'était plus un loisirs pour elle,donc j'ai foncé sur l opportunité. Maintenant ça la fait suer !
Le hic c'est que je la félicite .
Ca partait d'une bonne intention :mon fils est très bon en langage et il brille en société. Elle ne peut pas en faire autant. Je la félicite pour qu elle ne se dévalorise pas. Je ne veux pas qu'elle s'installe dans un rôle de sportive bien gentille et fofolle mais pas bien intelligente.
Au final pendant ces séances ca créé un autre problème car lui rate souvent des exos. A présent je le félicite d'être venu sans rechigner et d'avoir fourni des efforts et donc d'avoir respecté le contrat. A défaut de le faire pour ses exos.

Je n'ai pas tranché sur le fait de faire ou pas.

Si on accepte le concept,j'ai fait le listing des notions en allégeant à fond.
Et puis j'en suis venue à me limiter aux quatre opérations.
Je me suis dit aussi qu il serait valorisé car à force il saura les faire.
Mais je ne sais pas vraiment car il y a bien d'autres choses dans le programme.
Pour le français,c'est encore plus dur d'élaguer en grammaire/conjugaison.

Pour le rôle de mère ,j'ai bien des progrès à faire. Certes j'ai cessé de dire "fais un effort,tu vois pas là?etc" mais il reste les soupirs et les silences assourdissants.

Il est difficile également de voir ce qui relève du handicap et de ce qui relève de l'apprentissage avec ses échecs .On a tendance à croire qu un enfant ordinaire sait tout faire du premier coup.

Concernant la focalisation sur l'enfant dans la famille et les discussions,c'est un gros problème surtout dans l'attente du diagnostic. Je suis persuadée que la cadette en a bien souffert. Je pense même qu elle a "inventé" des maladies. C'est maladroit de dire ainsi.

Quand on a eu la reconnaissance de handicap,on leur a offert un cadeau(place de concert).L'idée c'était de reconnaître tous les efforts fournis avec cette multitude de rdv médicaux et pour elle,sa patience pour avoir quelquefois accompagné,en avoir entendu parler sans cesse. Je suis contente d'avoir eu cette idée mais ce n'était que du ponctuel.


Bref je crois que fiston serait derouté que j'arrête les devoirs car c'est un accro de la routine. Il serait content en douce mais serait surpris.
Il se sent intelligent mais pas bon à l'école.
Je vous remercie pour cette discussion une fois de plus tres intéressante.

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114866 est une réponse au message n° 1114864] jeu. 03 août 2017 11:04 Message précédentMessage suivant
bijcap n'est pas connecté bijcap
messages : 905
Inscrit(e) : novembre 2005
Je te souhaite surtout de trouver "ta" solution et "votre" solution sur le court terme et le long terme.

Tu sais trouver les "mots justes" sur le forum, tu trouveras les "phrases et le livre entier juste" pour tes enfants.

Je te remercie aussi de nous demander "conseils". On y répond par rapport à nos expériences (et qui ne sont pas les tiennes non plus).

Je te souhaite de bonnes vacances.

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114891 est une réponse au message n° 1114866] jeu. 03 août 2017 14:23 Message précédentMessage suivant
aurore n'est pas connecté aurore
messages : 1692
Inscrit(e) : août 2004
Métier : Centre de rééducation option C
J'ai une élève qui est dans le même cas que ton fils. L'été dernier elle a TOUT oublié, c'était vraiment la cata. Du coup, en lien avec l'orthophoniste et les parents, pour chaque vacances, je lui concocte un petit programme très détaillé, semaine par semaine, qu'elle doit faire avec ses parents, sur la base de 3 séances par semaine.
Dans ce programme, il y a de la lecture, des dictées de mots à l'ordi, des exercices.

As-tu essayé de le faire travailler à l'ordi? Pour mon élève, ça a bien aidé à la motiver. Il y a plein d'exercices interactifs sur le net.
Pour la pose d'opération, tu peux télécharger le logiciel BOHMEC. Il est gratuit et facilite la pose des opérations . Après, quand c'est acquis avec ce logiciel, il y a les gabarits du catable fantastique à imprimer et plastifier pour poser à la main au feutre velleda.

Qu'en pensent les reeducateurs de ton fils? Moi c'est l'orthophoniste qui avait appuyé pour faire ce travail à la maison, mais chaque enfant est différent...



enseignante doublement spécialisée (option C et D)
http://aurorenono.blogspot.fr//

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114894 est une réponse au message n° 1114891] jeu. 03 août 2017 15:05 Message précédentMessage suivant
carver n'est pas connecté carver
messages : 1529
Inscrit(e) : octobre 2004
Métier : C2
Je n'ai pas fait travailler sur l'ordi car avec la mise en place en classe,il perd un peu ses compétences en graphisme. Enfin il s'agit d un écrit très court. L ergotherapeute disait que c'était un phénomène courant.
Pour les opérations il parvient maintenant à les placer correctement.
Hier il a voulu commencer la division par les unités.Aujourd'hui il a fait une multiplication qu il a commencé puis à un moment donné au lieu de multiplier il a additionné (le +de la deuxième ligne a t il joué un rôle perturbateur?).
En plus il comprend la numération et les problèmes donc ce n'est le fond ,le sens de l opération qui pose problème.

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114927 est une réponse au message n° 1114894] jeu. 03 août 2017 19:26 Message précédentMessage suivant
aurore n'est pas connecté aurore
messages : 1692
Inscrit(e) : août 2004
Métier : Centre de rééducation option C
carver a écrit le jeu. 03 août 2017 15:05
Je n'ai pas fait travailler sur l'ordi car avec la mise en place en classe,il perd un peu ses compétences en graphisme. Enfin il s'agit d un écrit très court. L ergotherapeute disait que c'était un phénomène courant.
Pour les opérations il parvient maintenant à les placer correctement.
Hier il a voulu commencer la division par les unités.Aujourd'hui il a fait une multiplication qu il a commencé puis à un moment donné au lieu de multiplier il a additionné (le +de la deuxième ligne a t il joué un rôle perturbateur?).
En plus il comprend la numération et les problèmes donc ce n'est le fond ,le sens de l opération qui pose problème.
Non à mon avis ce n'est pas le sens mais la surcharge cognitive (penser à où écrire le chiffre, comment se trace le chiffre, quel calcul faire, combien ça fait, est-ce qu'il y a une retenue ou pas, où on met la retenue... tout ça fait beaucoup!).
Si tu veux travailler l'écriture manuscrite, fais le juste en copie.
Mais l'ordi permet de ne pas penser au graphisme donc soulage un peu le cerveau. S'il sait bien placer les chiffres, il y a le ruban word du cartable fantastique qui permet qu'il se les pose lui-même mais à l'ordi (ou la barre pour open office ou libre office si tu n'as pas word).



enseignante doublement spécialisée (option C et D)
http://aurorenono.blogspot.fr//

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114939 est une réponse au message n° 1114927] jeu. 03 août 2017 22:33 Message précédentMessage suivant
carver n'est pas connecté carver
messages : 1529
Inscrit(e) : octobre 2004
Métier : C2
Merci pour tes conseils.

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114946 est une réponse au message n° 1114894] ven. 04 août 2017 01:34 Message précédentMessage suivant
verdun n'est pas connecté verdun
messages : 2274
Inscrit(e) : août 2006
Situation géographique : De l'autre coté de l'oce...
Métier : 1ère année (équivalent CP)

carver a écrit le jeu. 03 août 2017 09:05
Je n'ai pas fait travailler sur l'ordi car avec la mise en place en classe,il perd un peu ses compétences en graphisme. Enfin il s'agit d un écrit très court. L ergotherapeute disait que c'était un phénomène courant.
Pour les opérations il parvient maintenant à les placer correctement.
Hier il a voulu commencer la division par les unités.Aujourd'hui il a fait une multiplication qu il a commencé puis à un moment donné au lieu de multiplier il a additionné (le +de la deuxième ligne a t il joué un rôle perturbateur?).
En plus il comprend la numération et les problèmes donc ce n'est le fond ,le sens de l opération qui pose problème.
Pour les opérations, tu as pensé à lui donner un aide-mémoire ? Une page par opération, pour lui rappeler comment poser et par où commencer... J'ai des élèves à qui ça a été bien utile !!

Et pour l'écriture, je suis d'accord avec Aurore... L'ordi, ça peut faire de belles choses ! Il y a aussi plusieurs programmes pour aider l'élève, dictée vocale, prédiction des mots... Mes élèves adorent !!



Verdun, CCC, Miss mains pleines de pouces...

Si quelqu'un découvre le secret des mutations génétiques, je veux des ventouses !!!!!

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114947 est une réponse au message n° 1114946] ven. 04 août 2017 01:39 Message précédentMessage suivant
carver n'est pas connecté carver
messages : 1529
Inscrit(e) : octobre 2004
Métier : C2
Non je n'y ai pas pensé cette année !

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1114996 est une réponse au message n° 1114674] ven. 04 août 2017 15:14 Message précédentMessage suivant
ours-bleu n'est pas connecté ours-bleu
messages : 1494
Inscrit(e) : août 2006
Situation géographique : Ile de France
Pas vraiment de conseil à te donner, juste un témoignage:

Avec l'ourson n°2, on a galéré pas mal à cause de ses troubles dys (dysgraphie, dyslexie, dysorthographie).
Difficile à dire, même après coup, si tous nos efforts en valaient la peine, vu qu'il n'y a aucun moyen de savoir ce qui se serait passé si on n'avait rien fait... Parfois, cela a empoisonné nos relations. Aujourd'hui, il est en post bac, il fait un truc qui le passionne et il est capable d'évoquer ces souvenirs avec humour... Alors tout va bien.
Ce qui est sûr, c'est que tout cela m'a "usée". Je ne suis pas prête à remettre cela avec l'ourson n°3 alors qu'il est très très dysorthographique. (En fin de troisième, il écrit encore fisique pour Physique...). Mais je n'ai plus l'énergie de faire avec lui ce que j'ai fait avec son frère. Il y a une limite au nombre de fils non consentant qu'on peut tenter de forcer à travailler...

Du coup, je culpabilise de ne pas faire avec le troisième ce que je culpabilisais de faire avec le deuxième... Embarassed (Je suppose que ce genre de sentiment va avec le fait d'être parent).



Ourse Bleue
Un mensonge peut faire le tour du monde le temps que la vérité enfile ses chaussures. (Terry Pratchett)


Petit Blog sur la précocité:
http://blue-whitebear.skyrock.com/

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1115090 est une réponse au message n° 1114674] sam. 05 août 2017 22:39 Message précédentMessage suivant
carver n'est pas connecté carver
messages : 1529
Inscrit(e) : octobre 2004
Métier : C2
Bon zhom n'est pas favorable à l'arrêt. Et comme je n'ai pas de position ferme ... On a installé le ruban world.Ce sera finalement uniquement les 4 opérations (une par jour, il a été très à l'aise avec l'outil en première utilisation , procédé juste mais une erreur) et de la conjugaison (un exo court type bled)
J'ai quand même "foiré" car j'ai tenu des propos qui lui ont fait penser que je ne croyais pas en des progrès possibles.
En cela je rejoins les propos d Ewilan .
Il l 'a exprimé hier donc je voudrais le convaincre du contraire. Il a dit qu'il pensait que les devoirs sont utiles. J'ai essayé de rectifier le tir en discutant avec lui donc mon objectif n'est plus tant scolaire qu'une confiance en soi et dans ses capacités.
J'ai sondé hier sur les groupes de discussion de dys. Cette question passionne. Une centaine de réponses , une majorité n'en fait pas ," c'est les vacances, l'année est déjà trop dure".

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1115097 est une réponse au message n° 1115090] dim. 06 août 2017 02:32 Message précédentMessage suivant
carver n'est pas connecté carver
messages : 1529
Inscrit(e) : octobre 2004
Métier : C2
J'ai fait une soirée télé divertissante et finalement j'ai passé mon temps à réfléchir à ce sujet qui me préoccupe.
Je pars en camping dans une semaine. Je vais garder jusque là le rituel et m arranger pour que ca marche. Je ne vais faire que le présent en conjugaison cm1 et une opération par jour pas trop dure sur l'ordi. Il faut qu il se sente en réussite et laisser tomber au camping car bien sûr ce ne sera pas nécessaire...et zhom ne sera pas trahi Razz
Voilà ma tambouille. Ca m'embête d'avoir fait cette boulette sur les progrès... je vais me répéter comme un mantra qu on fait tous des erreurs et que j'en ferai d'autres Embarassed

Ps:zescapade,je laisse tomber les méthodes de travail cet été mais je retiens l'idée.

Rapporter un message au modérateur

Re : Devoirs de vacances [message n° 1115108 est une réponse au message n° 1115097] dim. 06 août 2017 11:41 Message précédent
encrebleue n'est pas connecté encrebleue
messages : 1675
Inscrit(e) : mars 2011
Métier : PE multifonctions
carver a écrit le dim. 06 août 2017 02:32
je vais me répéter comme un mantra qu on fait tous des erreurs et que j'en ferai d'autres Embarassed

Exactement.
On n'est pas parfait, on est humain et on a tous nos limites et nos peurs.
Malgré tout ton fils doit bien sentir au fond de lui que tu fais tout ça pour lui, pour l'aider et pas pour le mettre mal à l'aise ou l'enfoncer encore plus. Il doit forcément bien sentir ta bienveillance et c'est ça qui compte.

Gros bisous



Ça ira mieux demain. Si ça te semble loin, pourquoi ne pas prendre un bon jour d'avance?

Rapporter un message au modérateur

Fil précédent : Nos déceptions en tant que parents d'élèves
Aller au forum :
  


Heure actuelle : lun. 25 sept. 06:30:35 2017

Copyright ©2001-2016 FUDforum Bulletin Board Software