Planète Cartables


Accueil » L'école au quotidien » Parents d'élèves » Enfant precoce, dix milliard de questions....
Re: Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1036304 est une réponse au message n° 909816] sam. 19 septembre 2015 13:03 Message précédentMessage suivant
ubiki n'est pas connecté ubiki
messages : 455
Inscrit(e) : juillet 2004

Pour la liste des livres intéressants, juste à la fin du billet :

http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/2015/09/19/jouer-les-petit es-souris-donne-parfois-espoir-dans-la-bonne-comprehension-de-la-douan ce/

Rapporter un message au modérateur

Re: Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1063657 est une réponse au message n° 909816] dim. 27 mars 2016 08:19 Message précédentMessage suivant
lola78 n'est pas connecté lola78
messages : 175
Inscrit(e) : avril 2007
Situation géographique : Yvelines
Métier : PS/MS/GS
Merci Ubiki pour le lien, ça me donne des pistes de livres à lire car je suis un peu perdue.

Mon fils a été diagnostiqué précoce en décembre suite à des problèmes d'apprentissage et de comportement à l'école (et à la maison il faut bien le reconnaitre).
Depuis le diagnostique, nous avons vu la psychologue scolaire et une autre extérieure, et franchement c'est le jour et la nuit. Il se révèle, et prend confiance en lui petit à petit. J'attends avec impatience le bulletin du 2ème trimestre qui devrait être bien meilleur que les précédents.
Mon fils m'a dit hier une chose amusante : "le CE2 c'est beaucoup plus facile que le CE1" ... bah oui en CE1 il n'a rien fait scolairement (il n'écrivait pas, ne lisait pas, il ne voulait même plus aller à l'école)et son maitre ne comprenait pas son comportement (très agité, limite perturbateur,très à l'aise et volubile à l'oral, mais aucun travail écrit), et cette année il s'est mis au travail et avec très peu d'effort il obtient d’excellents résultats.

A la maison j'essaie aussi de changer ma façon de faire avec lui, mais ce n'est pas facile. Il est éternellement insatisfait, et il est épuisant.

Rapporter un message au modérateur

Re: Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1063672 est une réponse au message n° 909816] dim. 27 mars 2016 10:28 Message précédentMessage suivant
vivonne n'est pas connecté vivonne
messages : 4551
Inscrit(e) : juillet 2004
Situation géographique : Bretagne
Métier : radiée des cadres ;)
Voilà, c'est souvent ça avec les précoces : le simple fait de "savoir", ça améliore les choses, car l'enfant comprend pourquoi il se sent si différent des autres.
Bon, ça ne règle pas tout, bien sûr, mais au moins ça rassure...



Vivonne

Rapporter un message au modérateur

Re: Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1063872 est une réponse au message n° 1063657] lun. 28 mars 2016 13:43 Message précédentMessage suivant
ubiki n'est pas connecté ubiki
messages : 455
Inscrit(e) : juillet 2004
lola78 a écrit le dim, 27 mars 2016 08:19

Merci Ubiki pour le lien, ça me donne des pistes de livres à lire car je suis un peu perdue.

Mon fils a été diagnostiqué précoce en décembre suite à des problèmes d'apprentissage et de comportement à l'école (et à la maison il faut bien le reconnaitre).
Depuis le diagnostique, nous avons vu la psychologue scolaire et une autre extérieure, et franchement c'est le jour et la nuit. Il se révèle, et prend confiance en lui petit à petit. J'attends avec impatience le bulletin du 2ème trimestre qui devrait être bien meilleur que les précédents.
Mon fils m'a dit hier une chose amusante : "le CE2 c'est beaucoup plus facile que le CE1" ... bah oui en CE1 il n'a rien fait scolairement (il n'écrivait pas, ne lisait pas, il ne voulait même plus aller à l'école)et son maitre ne comprenait pas son comportement (très agité, limite perturbateur,très à l'aise et volubile à l'oral, mais aucun travail écrit), et cette année il s'est mis au travail et avec très peu d'effort il obtient d’excellents résultats.

A la maison j'essaie aussi de changer ma façon de faire avec lui, mais ce n'est pas facile. Il est éternellement insatisfait, et il est épuisant.




épuisant est le bon mot ! Wink

Mais tu vas voir, Vivonne a raison, le fait de "savoir" permet de se poser plus sereinement

En tant que parent aussi, on comprend mieux les fonctionnements de son enfant. C'est rassurant aussi Smile

Rapporter un message au modérateur

Re: Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1069843 est une réponse au message n° 909816] mer. 11 mai 2016 22:12 Message précédentMessage suivant
ubiki n'est pas connecté ubiki
messages : 455
Inscrit(e) : juillet 2004
un article intéressant, plein de liens intéressants aussi :
http://www.lepetitjournaldesprofs.com/peur-saut-de-classe/


Rapporter un message au modérateur

Re: Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1070061 est une réponse au message n° 909816] ven. 13 mai 2016 23:07 Message précédentMessage suivant
carver n'est pas connecté carver
messages : 1793
Inscrit(e) : octobre 2004
Métier : C2
Merci beaucoup !

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1082677 est une réponse au message n° 909816] ven. 02 septembre 2016 21:59 Message précédentMessage suivant
ubiki n'est pas connecté ubiki
messages : 455
Inscrit(e) : juillet 2004
un document intéressant, même en tant que parent :

http:// les-tribulations-dun-petit-zebre.com/wp-content/uploads/2016/09/Enseig ner-aux-eleves-a-hauts-potentiels-2013-3.pdf


du coup, j'ai suivi aussi les liens du document, et je suis allée naviguer sur le site enseignement.be
http://www.enseignement.be/index.php?page=25085&navi=2195

http://www.enseignement.be/index.php?page=25034&navi=2216

et la page de bibliographie est sacrément complète ! Shocked
http://www.enseignement.be/index.php?page=25023&navi=2215

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1083530 est une réponse au message n° 909816] ven. 09 septembre 2016 06:59 Message précédentMessage suivant
lola78 n'est pas connecté lola78
messages : 175
Inscrit(e) : avril 2007
Situation géographique : Yvelines
Métier : PS/MS/GS
Merci Ubiki Smile

Je me suis inscrite à une animation pédagogique sur les "EIP" : j'espère que ce sera intéressant ; je vous dirai Wink

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1087164 est une réponse au message n° 909816] jeu. 13 octobre 2016 18:35 Message précédentMessage suivant
lola78 n'est pas connecté lola78
messages : 175
Inscrit(e) : avril 2007
Situation géographique : Yvelines
Métier : PS/MS/GS
Bonsoir, c'est encore moi ...
mon fils (9 ans, CM1) est rentré ce soir avec un mot de la maitresse (enfin d'une des deux maitresses qui remplacent la sienne partie pour le reste de l'année): il bavarde sans arrêt, répond, bâcle son travail entre autres ; de mon côté je comptais prendre rendez-vous au retour des vacances mais finalement j'ai demandé si elle pouvait me recevoir demain vu le comportement inadmissible qu'il a eu en classe.
A la maison aussi son comportement a changé depuis environ 3 semaines, soit depuis le départ de sa maitresse "officielle". Il répond, ment, triche et bien sûr a remis en place tout un système d'évitement pour faire trainer le plus possible les devoirs scolaires et de musique.
Je suis très déçue par cette "rechute", triste et désemparée. Que faire maintenant ? Est-ce que voir la psychologue scolaire serait une bonne chose selon vous ? Ou vaudrait-il mieux voir une psychologue à l'extérieur ?
Le saut de classe serait-il une "solution" ?
J'ai aussi la possibilité de scolariser dans une autre école ... le changement d'environnement serait-il bénéfique ou au contraire désastreux ? (il m'a déjà menacé de tout faire pour se faire renvoyer si je le changeais d'établissement).
Je serais heureuse de lire vos expériences dans des cas ressemblant à celui de mon fils.
Merci de votre aide.

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1087181 est une réponse au message n° 1087164] jeu. 13 octobre 2016 19:45 Message précédentMessage suivant
valy
messages : 3187
Inscrit(e) : décembre 2004
Situation géographique : Paris
Métier : Directrice
Psy extérieure car si je ne dis pas de bêtise la psy scolaire ne fait pas de thérapeutique....Tiens bon.


Caverne....

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1087195 est une réponse au message n° 909816] jeu. 13 octobre 2016 21:23 Message précédentMessage suivant
ubiki n'est pas connecté ubiki
messages : 455
Inscrit(e) : juillet 2004
Je dirais comme Valy, psychologue extérieur.
l'idéal est un psy qui connait le fonctionnement particulier des enfants précoces (tous les psys ne sont pas formés)

tu peux en trouver un près de chez toi en contactant une permanence de l'afep
http:// www.afep-asso.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=193 &Itemid=61

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1087410 est une réponse au message n° 909816] lun. 17 octobre 2016 09:32 Message précédentMessage suivant
ours-bleu n'est pas connecté ours-bleu
messages : 1491
Inscrit(e) : août 2006
Situation géographique : Ile de France
Si le comportement de ton loulou a changé depuis le départ de sa maîtresse, il est très probable que c'est dû à un problème relationnel avec l'une ou l'autre des nouvelles enseignants. Les enfants précoces sont encore plus sensibles aux relations humaines que les autres et ne font pas dans la nuance: ils aiment ou ils détestent.
Peut-être pourrais tu demander à ton fils ce qu'il aimerait changer à l'école s'il avait une baguette magique. S'il accepte de se préter au jeu, tu pourras en savoir un peu plus sur ce qui le gêne en classe.

En ce qui concerne le changement de classe, difficile de savoir si c'est la bonne solution. Cela se passait très mal en CE2 entre un de mes enfants et sa maîtresse... (Début de phobie scolaire pour le Loulou). Mais il ne voulait pas changer de classe parce qu'il était terrorisé par l'inconnu. Il a finalement changé d'école à la Toussaint contraint et forcé (l'école privé ne voulait plus de lui...). Et après quelques semaines, il revivait. Aujourd'hui il est en 3ème et tout va bien. Parfois, l'urgence est de sortir l'enfant d'une situation qui lui est insoutenable. Et qui devient aussi insupportable pour les enseignants parce que l'enfant perturbe de plus en plus la classe à mesure que son mal-être s'accroit.
Malgré les rendez-vous, il n'est pas toujours possible de réparer la relation entre un adulte et un enfant. Et un petit de 9 ans ne peut pas attendre un an en serrant les dents dans l'espoir que cela ira mieux. (Un adulte n'y arrive pas non plus bien longtemps: je connais plusieurs personnes qui ont fini en burn-out en essayant de tenir contre vents et marées).

Quelle que soit la bonne décision, ce sont des moments très durs à vivre pour toute la famille. Il faut beaucoup d'énergie pour défendre son Loulou quand ça ne se passe pas bien (alors qu'on lui en veut parfois de se comporter d'une manière qui ne facilite pas notre combat pour le défendre). Je te souhaite bon courage.



Ourse Bleue
Un mensonge peut faire le tour du monde le temps que la vérité enfile ses chaussures. (Terry Pratchett)


Petit Blog sur la précocité:
http://blue-whitebear.skyrock.com/

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1088147 est une réponse au message n° 1087410] mar. 25 octobre 2016 22:56 Message précédentMessage suivant
mary56 n'est pas connecté mary56
messages : 318
Inscrit(e) : décembre 2007
Situation géographique : 56
Métier : ce1
bonsoir,
depuis que je vois ma fille fonctionner en classe j'ai de plus en plus de doutes. je pensais jusqu'à maintenant qu'elle était brillante et que le saut de classe suffirait ( même si au départ je n'étais pas pour car je la trouvais immature !)
j'ai été à une conférence de l'afep qui n'a fait que confirmer mes doutes !!
et depuis une multitude de questions !! et j'aimerais votre avis :
- dois-je faire tester ma fille maintenant ou attendre ? (elle ne parait pas en souffrance ni en difficulté)
- quel livre me conseillez-vous ?

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1088160 est une réponse au message n° 909816] mer. 26 octobre 2016 07:57 Message précédentMessage suivant
zescapade n'est pas connecté zescapade
messages : 3289
Inscrit(e) : août 2008
Situation géographique : au bord de l'océan
Métier : CP/CE2
- je conseille toujours le test parce que cela éclaire beaucoup sur le mode de fonctionnement de l'enfant
- en livre , bien synthétique : 100 idées pour accompagner l'enfant à haut-potentiel



mon pinterest: http://www.pinterest.com/zescapade/

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1088237 est une réponse au message n° 909816] mer. 26 octobre 2016 21:14 Message précédentMessage suivant
lola78 n'est pas connecté lola78
messages : 175
Inscrit(e) : avril 2007
Situation géographique : Yvelines
Métier : PS/MS/GS
Ça y est nous avons eu notre premier entretien avec la psychologue (extérieure) ... elle a l'air très bien (elle m'a été recommandée par la mère d'un ancien élève EIP), elle plait à mon fils, et ça c'est déjà beaucoup. Elle souhaite le faire travailler sur sa confiance en lui dans un premier temps ; elle m'a aussi recommandé de donner ses coordonnées aux deux maitresses pour éventuellement les conseiller.

Je suis un peu rassurée, j'espère que cela va porter ses fruits.

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1088238 est une réponse au message n° 1088147] mer. 26 octobre 2016 21:17 Message précédentMessage suivant
lola78 n'est pas connecté lola78
messages : 175
Inscrit(e) : avril 2007
Situation géographique : Yvelines
Métier : PS/MS/GS
mary56 a écrit le mar. 25 octobre 2016 22:56
bonsoir,
depuis que je vois ma fille fonctionner en classe j'ai de plus en plus de doutes. je pensais jusqu'à maintenant qu'elle était brillante et que le saut de classe suffirait ( même si au départ je n'étais pas pour car je la trouvais immature !)
j'ai été à une conférence de l'afep qui n'a fait que confirmer mes doutes !!
et depuis une multitude de questions !! et j'aimerais votre avis :
- dois-je faire tester ma fille maintenant ou attendre ? (elle ne parait pas en souffrance ni en difficulté)
- quel livre me conseillez-vous ?
Comme l'a dit Zescapade, le test permettra de mieux "cerner" ta fille ... mais si elle ne s'ennuie pas avec le saut de classe c'est déjà bien Wink

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1088248 est une réponse au message n° 1088147] mer. 26 octobre 2016 22:14 Message précédentMessage suivant
ubiki n'est pas connecté ubiki
messages : 455
Inscrit(e) : juillet 2004
mary56 a écrit le mar. 25 octobre 2016 22:56
bonsoir,
depuis que je vois ma fille fonctionner en classe j'ai de plus en plus de doutes. je pensais jusqu'à maintenant qu'elle était brillante et que le saut de classe suffirait ( même si au départ je n'étais pas pour car je la trouvais immature !)
j'ai été à une conférence de l'afep qui n'a fait que confirmer mes doutes !!
et depuis une multitude de questions !! et j'aimerais votre avis :
- dois-je faire tester ma fille maintenant ou attendre ? (elle ne parait pas en souffrance ni en difficulté)
- quel livre me conseillez-vous ?
les livres d'Arielle Adda, de Monique de Kermadec, ou Jean-Charles Terrassier sont un bon début en général.
tu as d'autres références aussi sur ce site : http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/


et pour le test, je dirais que oui, c'est toujours bien. Comme zescapade l'a très bien dit, il est important d'être au clair quant à un mode de fonctionnement spécifique (et dieu sait que c'est un fonctionnement spécifique !!)


j'édite pour rajouter Jeanne Siaud-Facchin dans les auteurs incontournables sur la question.


plus de références précises : http:// les-tribulations-dun-petit-zebre.com/2013/12/16/quels-livres-sur-le-su rdouement-pour-quel-public/

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1127008 est une réponse au message n° 909816] ven. 19 janvier 2018 18:21 Message précédentMessage suivant
zescapade n'est pas connecté zescapade
messages : 3289
Inscrit(e) : août 2008
Situation géographique : au bord de l'océan
Métier : CP/CE2
Pour s'informer :

http://eduscol.education.fr/experitheque/consultFicheIndex.php?idFiche =13627

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01563760



mon pinterest: http://www.pinterest.com/zescapade/

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1138597 est une réponse au message n° 909816] dim. 24 juin 2018 07:37 Message précédentMessage suivant
lola78 n'est pas connecté lola78
messages : 175
Inscrit(e) : avril 2007
Situation géographique : Yvelines
Métier : PS/MS/GS
Petit coup de gueule : j'ai rencontré à plusieurs reprises des mamans d'enfants précoces (enseignantes)qui ne peuvent pas admettre que la précocité n'est pas forcément un gage de réussite scolaire (parce que les leurs sont scolaires justement) ... Mad ça m'agace !!!
L'une d'elles (sus-nommée précedemment ) m'avait même dit : "ah bon, il est précoce ? ben ça ne se voit pas ! " J'avais envie de lui demander si elle avait eu ses diplomes dans une pochette surprise ...

Une autre a un premier enfant précoce et très brillant dans ses études, et le second en très grande difficulté scolaire, puis à la limite de la marginalité sociale ... quand j'ai suggéré l'idée que le second aussi pouvait être précoce et que ce serait la raison de son mal-être : je me suis faite envoyée sur les roses car "c'est impossible, il était nul à l'école et dyslexique" ...
C'est triste non ?

Bon sinon, mon fils va entrer en 6ème, il a hate ... mais il est déçu qu'il n'y ait pas chimie avant la 5ème, et qu'on ne puisse pas choisir japonais en première langue Laughing
Est-ce que vous me conseillez de parler de sa précocité au professeur principal dès la rentrée, ou bien vaut mieux ne rien dire et attendre de voir comment ça se passe ?

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1138599 est une réponse au message n° 1138597] dim. 24 juin 2018 07:51 Message précédentMessage suivant
frede n'est pas connecté frede
messages : 1156
Inscrit(e) : avril 2006
Métier : GS
C'est quelque chose de difficile à faire comprendre à beaucoup d'enseignants. J'ai beaucoup appris en lisant ce fil.


Comité des Gauchers Guillerets

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1138616 est une réponse au message n° 1138597] dim. 24 juin 2018 11:46 Message précédentMessage suivant
bijcap n'est pas connecté bijcap
messages : 1039
Inscrit(e) : novembre 2005
lola78 a écrit le dim. 24 juin 2018 07:37
Petit coup de gueule : j'ai rencontré à plusieurs reprises des mamans d'enfants précoces (enseignantes)qui ne peuvent pas admettre que la précocité n'est pas forcément un gage de réussite scolaire (parce que les leurs sont scolaires justement) ... Mad ça m'agace !!!
L'une d'elles (sus-nommée précedemment ) m'avait même dit : "ah bon, il est précoce ? ben ça ne se voit pas ! " J'avais envie de lui demander si elle avait eu ses diplomes dans une pochette surprise ...

Une autre a un premier enfant précoce et très brillant dans ses études, et le second en très grande difficulté scolaire, puis à la limite de la marginalité sociale ... quand j'ai suggéré l'idée que le second aussi pouvait être précoce et que ce serait la raison de son mal-être : je me suis faite envoyée sur les roses car "c'est impossible, il était nul à l'école et dyslexique" ...
C'est triste non ?

Bon sinon, mon fils va entrer en 6ème, il a hate ... mais il est déçu qu'il n'y ait pas chimie avant la 5ème, et qu'on ne puisse pas choisir japonais en première langue Laughing
Est-ce que vous me conseillez de parler de sa précocité au professeur principal dès la rentrée, ou bien vaut mieux ne rien dire et attendre de voir comment ça se passe ?
Je te comprends ++++++
Difficile de faire comprendre aux gens lamda qu'un enfant précoce peut être en difficulté scolaire et en échec et quitter l'école et ne rien faire de sa vie.
Difficile de faire comprendre qu'un enfant précoce peut par sa précocité cacher une déficience ou qu'une déficience compensée plus ou moins peut du coup cacher une précocité.

Pour ton fils, si tu as "les preuves de sa précocité", il faut que tu en parles même s'il est "en harmonie" dans tous les résultats.
Il peut avoir une hypersensibilité ou avoir un jour des réactions dont il ne t'en parlera pas et être petit à petit catalogué soit comme ch**nt ou C** ou autres.
Tu en parles au prof principal et ensuite petit à petit à chaque prof.

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1138618 est une réponse au message n° 1138616] dim. 24 juin 2018 12:24 Message précédentMessage suivant
kirikette n'est pas connecté kirikette
messages : 2293
Inscrit(e) : novembre 2004
Situation géographique : la campagne
Métier : maternelle
Je dirai pareil que Bijcap. Essaie d'en parler au prof principal.
Le mien n'est pas précoce mais il est hypersensible et avec l'adolescence, ça prend des proportions importantes .... et
Et les profs ne voient qu'un ado qui ne rentre pas dans le moule. Ils ne voient pas sa souffrance.



"Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu'il est stupide"
Albert Einstein

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1138620 est une réponse au message n° 909816] dim. 24 juin 2018 12:40 Message précédentMessage suivant
bab0611
messages : 2803
Inscrit(e) : décembre 2004
Métier : CM1
ben oui mais on a beau voir leur souffrance, quand on a 30 élèves, il est difficile de faire attention aux particularités de chacun et à leur hypersensibilité !

dans ma classe de 28 élèves cette année, je dirai que j'ai 11 enfants "différents"
soit ils sont diagnostiqués, notifiés, soit ils ne le sont pas...
ils peuvent être hyperactifs, hypersensibles, dyspraxiques, avec troubles autistiques, troubles de l'attention, dyscalculiques, dysorthographiques, dyslexiques... etc...
ça c'est pour les 11 hein !

dans les autres, j'ai des dysjonctés, des "qui planent", des vraies lumières, et des très timides voire effacés...

alors on fait comment pour gérer tout ça en faisant le programme ?? même si on est tout à fait au fait de leurs troubles, qu'on sait exactement de quoi il retourne et qu'on a eu toutes les formations de la Terre, je crois que c'est complètement impossible à gérer !!!




mon blog :
http://enseignant-ados-autistes.over-blog.com

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1138621 est une réponse au message n° 1138620] dim. 24 juin 2018 12:47 Message précédentMessage suivant
bijcap n'est pas connecté bijcap
messages : 1039
Inscrit(e) : novembre 2005
bab0611 a écrit le dim. 24 juin 2018 12:40
ben oui mais on a beau voir leur souffrance, quand on a 30 élèves, il est difficile de faire attention aux particularités de chacun et à leur hypersensibilité !

dans ma classe de 28 élèves cette année, je dirai que j'ai 11 enfants "différents"
soit ils sont diagnostiqués, notifiés, soit ils ne le sont pas...
ils peuvent être hyperactifs, hypersensibles, dyspraxiques, avec troubles autistiques, troubles de l'attention, dyscalculiques, dysorthographiques, dyslexiques... etc...
ça c'est pour les 11 hein !

dans les autres, j'ai des dysjonctés, des "qui planent", des vraies lumières, et des très timides voire effacés...

alors on fait comment pour gérer tout ça en faisant le programme ?? même si on est tout à fait au fait de leurs troubles, qu'on sait exactement de quoi il retourne et qu'on a eu toutes les formations de la Terre, je crois que c'est complètement impossible à gérer !!!



On fait au mieux mais en tant que prof, cela évitera d'en coller un pendant trois heures un mercredi après-midi car il aura le "recul"... et ne prendra pas pour lui la remarque désobligeante d'un élève.... ou un haussement d'épaule ou autres....

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1138624 est une réponse au message n° 909816] dim. 24 juin 2018 13:40 Message précédentMessage suivant
ewilan n'est pas connecté ewilan
messages : 3323
Inscrit(e) : octobre 2011
Métier : MS
La précocité de mon fils avec hypersensibilité et susceptibilité XXL n'a posé problème qu'à l'école où les enseignants le voyaient 6 h par jour. Au collège ça défile toute la journée. La seule chose que les profs remarquaient c'était les notes. C'est triste à dire mais on n'a jamais eu a parler de précocité. Par contre on a parlé de la phobie des araignées et ça s'est super bien passé (français et SVT).


Longue vie à la vie !

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1138625 est une réponse au message n° 1138620] dim. 24 juin 2018 13:50 Message précédentMessage suivant
kirikette n'est pas connecté kirikette
messages : 2293
Inscrit(e) : novembre 2004
Situation géographique : la campagne
Métier : maternelle
bab0611 a écrit le dim. 24 juin 2018 12:40
ben oui mais on a beau voir leur souffrance, quand on a 30 élèves, il est difficile de faire attention aux particularités de chacun et à leur hypersensibilité !

dans ma classe de 28 élèves cette année, je dirai que j'ai 11 enfants "différents"
soit ils sont diagnostiqués, notifiés, soit ils ne le sont pas...
ils peuvent être hyperactifs, hypersensibles, dyspraxiques, avec troubles autistiques, troubles de l'attention, dyscalculiques, dysorthographiques, dyslexiques... etc...
ça c'est pour les 11 hein !

dans les autres, j'ai des dysjonctés, des "qui planent", des vraies lumières, et des très timides voire effacés...

alors on fait comment pour gérer tout ça en faisant le programme ?? même si on est tout à fait au fait de leurs troubles, qu'on sait exactement de quoi il retourne et qu'on a eu toutes les formations de la Terre, je crois que c'est complètement impossible à gérer !!!

Euh, je n'ai fais aucun reproche aux profs. C'est un constat tout simplement. Je ne leur demande pas de gérer les réactions et la souffrance de mon fils. Par contre, c'est mon rôle en tant que parent.



"Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu'il est stupide"
Albert Einstein

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1138648 est une réponse au message n° 909816] dim. 24 juin 2018 17:27 Message précédentMessage suivant
bab0611
messages : 2803
Inscrit(e) : décembre 2004
Métier : CM1
je sais que tu ne reproches rien kikirette !

c'est juste que moi, je me le reproche cette année : j'ai trop d'élèves qui auraient besoin de ci ou de là, je sais très bien qu'ils en auraient besoin...
mais je ne peux humainement rien faire de ce qui serait bien pour eux et je trouve cela très frustrant !



mon blog :
http://enseignant-ados-autistes.over-blog.com

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1138649 est une réponse au message n° 1138621] dim. 24 juin 2018 17:29 Message précédentMessage suivant
bab0611
messages : 2803
Inscrit(e) : décembre 2004
Métier : CM1
bijcap a écrit le dim. 24 juin 2018 12:47

On fait au mieux mais en tant que prof, cela évitera d'en coller un pendant trois heures un mercredi après-midi car il aura le "recul"... et ne prendra pas pour lui la remarque désobligeante d'un élève.... ou un haussement d'épaule ou autres....
là, je crois vraiment que tu rêves, bijcap !!

en tous les cas, pour les profs de collège de mes enfants, cela ne changeait rien de les mettre au courant de quoique ce soit !



mon blog :
http://enseignant-ados-autistes.over-blog.com

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1138656 est une réponse au message n° 1138649] dim. 24 juin 2018 18:43 Message précédentMessage suivant
ewilan n'est pas connecté ewilan
messages : 3323
Inscrit(e) : octobre 2011
Métier : MS
bab0611 a écrit le dim. 24 juin 2018 17:29
bijcap a écrit le dim. 24 juin 2018 12:47

On fait au mieux mais en tant que prof, cela évitera d'en coller un pendant trois heures un mercredi après-midi car il aura le "recul"... et ne prendra pas pour lui la remarque désobligeante d'un élève.... ou un haussement d'épaule ou autres....
là, je crois vraiment que tu rêves, bijcap !!

en tous les cas, pour les profs de collège de mes enfants, cela ne changeait rien de les mettre au courant de quoique ce soit !
Avec les instits de mon fils, ça n'a rien changé non plus. Ils ne comprenaient pas son fonctionnement (ni son humour d'ailleurs) et n'en avaient rien à faire.
exemple type : l'histoire de la phobie des araignées, y compris en photos. A l'école on me disait que je le couvais trop et c'est tout, aucune précaution particulière... Au collège, en 6ème ils travaillaient les métamorphoses d'Ovide, j'ai fait un mot à la prof et elle a tout de suite adapté. Le prof de SVT avait enlevé la page du livre où il y avait une photo d'araignée.



Longue vie à la vie !

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1138657 est une réponse au message n° 1138648] dim. 24 juin 2018 18:53 Message précédentMessage suivant
kirikette n'est pas connecté kirikette
messages : 2293
Inscrit(e) : novembre 2004
Situation géographique : la campagne
Métier : maternelle
bab0611 a écrit le dim. 24 juin 2018 17:27
je sais que tu ne reproches rien kikirette !

c'est juste que moi, je me le reproche cette année : j'ai trop d'élèves qui auraient besoin de ci ou de là, je sais très bien qu'ils en auraient besoin...
mais je ne peux humainement rien faire de ce qui serait bien pour eux et je trouve cela très frustrant !
ah oui, moi aussi, je ressens ça certaines années, ce sentiment d'impuissance.Je ne sais pas si les profs de secondaire le ressentent aussi. Les élèves ne font que passer une heure par çi, une heure par là ...



"Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu'il est stupide"
Albert Einstein

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1138659 est une réponse au message n° 1138656] dim. 24 juin 2018 18:55 Message précédentMessage suivant
kirikette n'est pas connecté kirikette
messages : 2293
Inscrit(e) : novembre 2004
Situation géographique : la campagne
Métier : maternelle
ewilan a écrit le dim. 24 juin 2018 18:43
bab0611 a écrit le dim. 24 juin 2018 17:29
bijcap a écrit le dim. 24 juin 2018 12:47

On fait au mieux mais en tant que prof, cela évitera d'en coller un pendant trois heures un mercredi après-midi car il aura le "recul"... et ne prendra pas pour lui la remarque désobligeante d'un élève.... ou un haussement d'épaule ou autres....
là, je crois vraiment que tu rêves, bijcap !!

en tous les cas, pour les profs de collège de mes enfants, cela ne changeait rien de les mettre au courant de quoique ce soit !
Avec les instits de mon fils, ça n'a rien changé non plus. Ils ne comprenaient pas son fonctionnement (ni son humour d'ailleurs) et n'en avaient rien à faire.
exemple type : l'histoire de la phobie des araignées, y compris en photos. A l'école on me disait que je le couvais trop et c'est tout, aucune précaution particulière... Au collège, en 6ème ils travaillaient les métamorphoses d'Ovide, j'ai fait un mot à la prof et elle a tout de suite adapté. Le prof de SVT avait enlevé la page du livre où il y avait une photo d'araignée.
ah oui moi aussi, on me dit que je le couve trop - mais bon c'est vrai Smile -
Mais bon, moi c'est pas avec les profs qu'il a des soucis, c'est le relationnel avec ses camarades.



"Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu'il est stupide"
Albert Einstein

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1138662 est une réponse au message n° 909816] dim. 24 juin 2018 19:02 Message précédentMessage suivant
bab0611
messages : 2803
Inscrit(e) : décembre 2004
Métier : CM1
ce qui est bien, c'est quand on a plusieurs élèves à haut potentiel dans une classe : ils se trouvent tout de suite !!

c'est d'ailleurs ce que l'on nous a expliqué en formation : même dans un rassemblement où il y a plein d'enfant inconnus, les enfants EIP se "reconnaissent", ils vont naturellement jouer les uns avec les autres !



mon blog :
http://enseignant-ados-autistes.over-blog.com

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1138674 est une réponse au message n° 1138649] dim. 24 juin 2018 20:42 Message précédentMessage suivant
bijcap n'est pas connecté bijcap
messages : 1039
Inscrit(e) : novembre 2005
bab0611 a écrit le dim. 24 juin 2018 17:29
bijcap a écrit le dim. 24 juin 2018 12:47

On fait au mieux mais en tant que prof, cela évitera d'en coller un pendant trois heures un mercredi après-midi car il aura le "recul"... et ne prendra pas pour lui la remarque désobligeante d'un élève.... ou un haussement d'épaule ou autres....
là, je crois vraiment que tu rêves, bijcap !!

en tous les cas, pour les profs de collège de mes enfants, cela ne changeait rien de les mettre au courant de quoique ce soit !
Si un jour je devenais prof.... de collège, si... Et je pense qu'il y en a d'autres.

On "supporte" en tant que prof des écoles.... de telles choses... que tout est possible....

(il y a bien eu des Lycées expérimentaux....)

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1138692 est une réponse au message n° 1138659] dim. 24 juin 2018 22:21 Message précédentMessage suivant
ewilan n'est pas connecté ewilan
messages : 3323
Inscrit(e) : octobre 2011
Métier : MS
kirikette a écrit le dim. 24 juin 2018 18:55

ah oui moi aussi, on me dit que je le couve trop - mais bon c'est vrai Smile -
Mais bon, moi c'est pas avec les profs qu'il a des soucis, c'est le relationnel avec ses camarades.
Une collègue m'avait dit il y a longtemps "il n'y a que les parents d'enfants sans problèmes qui pensent que l'on couve trop un enfant".
Et la psy de mon fils (qui a 19 ans depuis peu...) m'a dit que vu ses difficultés il était important que je soit vraiment présente pour l'aider à progresser. Donc je ne culpabilise pas du tout, je ne le couve pas je l'aide à progresser Razz
Parfois franchement j'aimerais mieux que les choses soient différentes.
Au départ pas de soucis avec les enseignants bien au contraire. Mais les soucis avec les camarades peuvent finir par être source de soucis avec les instits...qui pensent que l'on couve trop son gamin Confused



Longue vie à la vie !

Rapporter un message au modérateur

Re : Enfant precoce, dix milliard de questions.... [message n° 1138693 est une réponse au message n° 1138692] dim. 24 juin 2018 22:36 Message précédent
kirikette n'est pas connecté kirikette
messages : 2293
Inscrit(e) : novembre 2004
Situation géographique : la campagne
Métier : maternelle
ewilan a écrit le dim. 24 juin 2018 22:21
kirikette a écrit le dim. 24 juin 2018 18:55

ah oui moi aussi, on me dit que je le couve trop - mais bon c'est vrai Smile -
Mais bon, moi c'est pas avec les profs qu'il a des soucis, c'est le relationnel avec ses camarades.
Une collègue m'avait dit il y a longtemps "il n'y a que les parents d'enfants sans problèmes qui pensent que l'on couve trop un enfant".
Et la psy de mon fils (qui a 19 ans depuis peu...) m'a dit que vu ses difficultés il était important que je soit vraiment présente pour l'aider à progresser. Donc je ne culpabilise pas du tout, je ne le couve pas je l'aide à progresser Razz
Parfois franchement j'aimerais mieux que les choses soient différentes.
Au départ pas de soucis avec les enseignants bien au contraire. Mais les soucis avec les camarades peuvent finir par être source de soucis avec les instits...qui pensent que l'on couve trop son gamin Confused
Oui, c'est bien ce que je crains. Je culpabilise de trop le couver car je sens que ça renforce sa mauvaise estime de soi. Faut que je trouve le juste milieu et c'est pas évident.



"Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu'il est stupide"
Albert Einstein

Rapporter un message au modérateur

Fil précédent : Dérogation collège
Fil suivant : Methode anglais
Aller au forum :
  


Heure actuelle : mer. 19 sept. 04:05:02 2018

Copyright ©2001-2016 FUDforum Bulletin Board Software