Planète Cartables


Accueil » Cartabliens, cartabliennes » C'est la récré ! » Paroles farfelues des enseignants
Re : Paroles farfelues des enseignants [message n° 1170847 est une réponse au message n° 1170846] sam. 19 octobre 2019 16:34 Message précédentMessage suivant
bijcap n'est pas connecté bijcap
messages : 1230
Inscrit(e) : novembre 2005
babaub a écrit le sam. 19 octobre 2019 15:52
Et ben tant pis pour lui s'il a le marron caca qui lui colle à la peau....avec une bonne douche ça s'en va Razz

C'est aussi A LUI d'apprendre à fermer son bec et pas aux enseignants à faire ultra attention à ne pas le froisser dans son moi-intérieur-de-petit-garçon-casse-pied
Sauf que ce n'était pas dans le contexte où il embêtait un copain ou l'enseignant...

Si cela avait été "pour lui clouer le bec" dans une situation dans laquelle il était "casse-pied", cela aurait pu se comprendre mais pas dans cette situation de langage.

Seule l'enseignante sait pourquoi elle a employé cette expression et c'est peu sympa car "c'est à froid" et dans une situation d'apprentissage.

Mais chacun voit sa pédagogie et ses limites d'humour et selon sa classe.

Mais en lecture simple de ce message, cela peut être gênant selon l'enfant et... la famille.


Rapporter un message au modérateur

Re : Paroles farfelues des enseignants [message n° 1170848 est une réponse au message n° 1170846] sam. 19 octobre 2019 16:53 Message précédentMessage suivant
mikado n'est pas connecté mikado
messages : 2990
Inscrit(e) : août 2008
Situation géographique : Au soleil
Métier : Maikresse de CE2

babaub a écrit le sam. 19 octobre 2019 15:52
Et ben tant pis pour lui s'il a le marron caca qui lui colle à la peau....avec une bonne douche ça s'en va Razz

C'est aussi A LUI d'apprendre à fermer son bec et pas aux enseignants à faire ultra attention à ne pas le froisser dans son moi-intérieur-de-petit-garçon-casse-pied
+1



Vivons, profitons, aimons...
(paroles tellement positives d'une semeuse d'optimisme !)

Rapporter un message au modérateur

Re : Paroles farfelues des enseignants [message n° 1170849 est une réponse au message n° 3478] sam. 19 octobre 2019 16:54 Message précédentMessage suivant
agnes91 n'est pas connecté agnes91
messages : 1651
Inscrit(e) : septembre 2006
Situation géographique : 91
Métier : instit cp cm2
Laughing
Il me connait et je le connais!!!
Bien sûr que ce n'était pas une bêtise en soi mais c'était juste pour en rajouter sur ce qu'avaient dit les précédents. Je le vois souvent réfléchir à ce qu'il va sortir pour faire rire (il a sa bouille de je réfléchis à ce que je vais faire ou dire pour faire rire). Et ça ne lui collera pas à la peau parce qu'aucun enfant dans ma classe très métissée n'a pris ça pour la couleur de peau ou une remarque raciste. On a travaillé sur le mélange des couleurs en arts visuels...

... peu importe en fait...

Rapporter un message au modérateur

Re : Paroles farfelues des enseignants [message n° 1170850 est une réponse au message n° 1170849] sam. 19 octobre 2019 17:09 Message précédentMessage suivant
bijcap n'est pas connecté bijcap
messages : 1230
Inscrit(e) : novembre 2005
agnes91 a écrit le sam. 19 octobre 2019 16:54
Laughing
Il me connait et je le connais!!!
Bien sûr que ce n'était pas une bêtise en soi mais c'était juste pour en rajouter sur ce qu'avaient dit les précédents. Je le vois souvent réfléchir à ce qu'il va sortir pour faire rire (il a sa bouille de je réfléchis à ce que je vais faire ou dire pour faire rire). Et ça ne lui collera pas à la peau parce qu'aucun enfant dans ma classe très métissée n'a pris ça pour la couleur de peau ou une remarque raciste. On a travaillé sur le mélange des couleurs en arts visuels...

... peu importe en fait...

C'est plutôt le mot "encoprésique" qui fait défaut (pour moi).
Et notre positionnement d'adulte, de pouvoir en étant "piquant".
Personne peut dire qu'il connaît un enfant (même pas les parents) car sous des apparences désinvoltes, un enfant peut être très meurtri.

Je pense que l'on a tous des exemples à fournir (et chez nos propres enfants... que l'on croit connaître puisque qu'on les a faits....).

Pour moi, dans l'humour, il faut mieux être prudent.

Et la lecture initiale du message pouvait être lue que l'enseignante se vengeait un peu... (ce qui n'est pas le cas.)
Il y a humour pour faire rire tout le monde, l'enfant compris et humour pour se "décharger" et "prendre une revanche".


J'édite pour dire que, ce qui est étrange, c'est que à aucun moment je n'ai pensé à une histoire de racisme...

et pourtant cela a un lien.

D'où peut-être inconsciente ma façon de lire le "message paroles farfelues des enseignants".

Merci d'avoir éclairé ma réaction.

Rapporter un message au modérateur

Re : Paroles farfelues des enseignants [message n° 1170851 est une réponse au message n° 1170848] sam. 19 octobre 2019 17:11 Message précédentMessage suivant
bijcap n'est pas connecté bijcap
messages : 1230
Inscrit(e) : novembre 2005
Que la vie scolaire (enseignant.e.s et élèves) peut être compliquée...

Bonnes vacances.

Rapporter un message au modérateur

Re : Paroles farfelues des enseignants [message n° 1170900 est une réponse au message n° 1170851] dim. 20 octobre 2019 21:21 Message précédentMessage suivant
bijcap n'est pas connecté bijcap
messages : 1230
Inscrit(e) : novembre 2005
Je viens de tomber sur cela. J'ai juste parcouru.

https://www.vousnousils.fr/2015/06/08/boris-cyrulnik-peu-denseignants- ont-conscience-de-leur-impact-affectif-sur-les-enfants-570393?fbclid=I wAR0W4pwo4OzrVHUgGt3Wq3mCRE3erPT54rxiaTQ0ae0c793sKQ79gxn4RCQ

Extrait :

Les enseignants ont-ils un rôle à jouer dans cette « sécurisation » de l'enfant ?

Oui, mais ils ne se pensent pas dans ce rôle-là. Nous avons en France de bons enseignants, motivés, bien formés et désireux de bien faire leur métier. Mais peu ont conscience de l'impact affectif qu'ils ont sur les enfants. Certains instituteurs, professeurs de collège et de lycées, vont rassurer et réconforter les enfants par leur façon d'être, leur manière de parler, leur attention à reprendre autrement une explication mal comprise... Généralement, ils ne s'en rendent pas compte. Un encouragement, une appréciation de leur part qui seraient perçus comme des banalités par des adultes, auront chez un gamin en recherche de sécurisation, une valeur inestimable. Ce sera un événement émotionnel fort qui participera à structurer sa personnalité. D'ailleurs, lorsqu'on évoque avec des étudiants leurs motivations à suivre telle ou telle filière du Supérieur, il y a presque toujours le souvenir d'un enseignant en particulier.

Rapporter un message au modérateur

Re : Paroles farfelues des enseignants [message n° 1170913 est une réponse au message n° 1170834] lun. 21 octobre 2019 09:11 Message précédentMessage suivant
kirikette n'est pas connecté kirikette
messages : 2391
Inscrit(e) : novembre 2004
Situation géographique : la campagne
Métier : maternelle
bijcap a écrit le sam. 19 octobre 2019 11:45
agnes91 a écrit le ven. 18 octobre 2019 23:48
J'ai un petit rigolo en CP qui adore chercher quelle bêtise il pourra dire ou faire pour faire rigoler les autres...

Je leur lis une histoire avec un caméléon qui voudrait avoir sa propre couleur. Il finit par en rencontrer un autre qui lui propose de rester ensemble, comme ça tous les 2 seront toujours de la même couleur ensemble.
Je demande aux CP à qui ils aimeraient ressembler... Et là, ils me répondent par des couleurs. Un me dit qu'il veut être multicolore et mon petit malin dit qu'il voudrait être multicolore mais tout mélangé.

Je n'ai pas pu m'empêcher de lui dire : Ben si toutes les couleurs se mélangent, tu seras marron caca... Laughing

Bizarre, il ne voulait plus être multicolore tout mélangé! Laughing

C'était plus pour le moucher gentiment... parce que là, ce n'était pas une bêtise.
C'est une réflexion qui peut "lui coller à la peau" pendant longtemps avec des camarades peu gentils (ou même lui coller tout simplement par lui-même si sous ses apparences "coquines", il est sensible).

J'aurais éviter de rajouter les deux syllabes "k".

(et aussi ennuyeux pour toi, s'il déforme ta pensée à la maison...

dans ma circonscription, cela ne passerait pas du tout... si tu vois ce que je veux dire.... avec excuses à la clé....).
C'est bien le problème aujourd'hui. On ne peut plus rien dire spontanément. Il faut toujours réfléchir à ce que peuvent penser les parents, les enfants, nos supérieurs, nos voisins .... et ça crée une pression , un stress, une charge mentale de plus en plus importante.Et les gens ne font plus de cadeaux. A la moindre parole à double sens, on nous tombe dessus sans chercher à comprendre. Et plus on se censure, plus on surveille la moindre parole de travers.
Et si on arrêtait de se chercher des poux (je ne parle pas sur le forum où on a tous assez de recul pour se comprendre, mais dans la vie en général)
Alors, oui, je suis la 1ère à avoir conscience du pouvoir des mots, mais il n'y a pas que les mots bruts, il y a aussi toute la communication gestuelle, un sourire, un regard qui va permettre à l'enfant de comprendre que cette remarque était était gentille, taquine ... Et inversement, on peut avoir des parole irréprochables et démolir un enfant juste par un regard froid et méprisant.
Dans le cas de ce petit CP taquin, moi j'ai surtout lu une connivence entre l'élève et la maîtresse. Et je pense que c'est important d'apprendre cela aux enfants.



"Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu'il est stupide"
Albert Einstein

Rapporter un message au modérateur

Re : Paroles farfelues des enseignants [message n° 1170918 est une réponse au message n° 1170913] lun. 21 octobre 2019 09:55 Message précédentMessage suivant
colinoe n'est pas connecté colinoe
messages : 2350
Inscrit(e) : août 2008
Situation géographique : côtes d'armor
Métier : TPS - PS- MS
kirikette a écrit le lun. 21 octobre 2019 09:11
bijcap a écrit le sam. 19 octobre 2019 11:45
agnes91 a écrit le ven. 18 octobre 2019 23:48
J'ai un petit rigolo en CP qui adore chercher quelle bêtise il pourra dire ou faire pour faire rigoler les autres...

Je leur lis une histoire avec un caméléon qui voudrait avoir sa propre couleur. Il finit par en rencontrer un autre qui lui propose de rester ensemble, comme ça tous les 2 seront toujours de la même couleur ensemble.
Je demande aux CP à qui ils aimeraient ressembler... Et là, ils me répondent par des couleurs. Un me dit qu'il veut être multicolore et mon petit malin dit qu'il voudrait être multicolore mais tout mélangé.

Je n'ai pas pu m'empêcher de lui dire : Ben si toutes les couleurs se mélangent, tu seras marron caca... Laughing

Bizarre, il ne voulait plus être multicolore tout mélangé! Laughing

C'était plus pour le moucher gentiment... parce que là, ce n'était pas une bêtise.
C'est une réflexion qui peut "lui coller à la peau" pendant longtemps avec des camarades peu gentils (ou même lui coller tout simplement par lui-même si sous ses apparences "coquines", il est sensible).

J'aurais éviter de rajouter les deux syllabes "k".

(et aussi ennuyeux pour toi, s'il déforme ta pensée à la maison...

dans ma circonscription, cela ne passerait pas du tout... si tu vois ce que je veux dire.... avec excuses à la clé....).
C'est bien le problème aujourd'hui. On ne peut plus rien dire spontanément. Il faut toujours réfléchir à ce que peuvent penser les parents, les enfants, nos supérieurs, nos voisins .... et ça crée une pression , un stress, une charge mentale de plus en plus importante.Et les gens ne font plus de cadeaux. A la moindre parole à double sens, on nous tombe dessus sans chercher à comprendre. Et plus on se censure, plus on surveille la moindre parole de travers.
Et si on arrêtait de se chercher des poux (je ne parle pas sur le forum où on a tous assez de recul pour se comprendre, mais dans la vie en général)
Alors, oui, je suis la 1ère à avoir conscience du pouvoir des mots, mais il n'y a pas que les mots bruts, il y a aussi toute la communication gestuelle, un sourire, un regard qui va permettre à l'enfant de comprendre que cette remarque était était gentille, taquine ... Et inversement, on peut avoir des parole irréprochables et démolir un enfant juste par un regard froid et méprisant.
Dans le cas de ce petit CP taquin, moi j'ai surtout lu une connivence entre l'élève et la maîtresse. Et je pense que c'est important d'apprendre cela aux enfants.
Je suis entièrement d'accord avec toi!! On doit tjs être sous contrôle! C'est fatigant (vendredi j'ai soi-disant vexé une maman de l'ape qui me demandait de faire passer des mots dans les cahiers, mots qu'on n'aurait que le midi...je lui ai expliqué pourquoi je n'étais pas sure d'avoir le temps de le faire...bing vexée 🙄)

Rapporter un message au modérateur

Re : Paroles farfelues des enseignants [message n° 1170920 est une réponse au message n° 1170918] lun. 21 octobre 2019 10:08 Message précédentMessage suivant
bijcap n'est pas connecté bijcap
messages : 1230
Inscrit(e) : novembre 2005
colinoe a écrit le lun. 21 octobre 2019 09:55
kirikette a écrit le lun. 21 octobre 2019 09:11
bijcap a écrit le sam. 19 octobre 2019 11:45
agnes91 a écrit le ven. 18 octobre 2019 23:48
J'ai un petit rigolo en CP qui adore chercher quelle bêtise il pourra dire ou faire pour faire rigoler les autres...

Je leur lis une histoire avec un caméléon qui voudrait avoir sa propre couleur. Il finit par en rencontrer un autre qui lui propose de rester ensemble, comme ça tous les 2 seront toujours de la même couleur ensemble.
Je demande aux CP à qui ils aimeraient ressembler... Et là, ils me répondent par des couleurs. Un me dit qu'il veut être multicolore et mon petit malin dit qu'il voudrait être multicolore mais tout mélangé.

Je n'ai pas pu m'empêcher de lui dire : Ben si toutes les couleurs se mélangent, tu seras marron caca... Laughing

Bizarre, il ne voulait plus être multicolore tout mélangé! Laughing

C'était plus pour le moucher gentiment... parce que là, ce n'était pas une bêtise.
C'est une réflexion qui peut "lui coller à la peau" pendant longtemps avec des camarades peu gentils (ou même lui coller tout simplement par lui-même si sous ses apparences "coquines", il est sensible).

J'aurais éviter de rajouter les deux syllabes "k".

(et aussi ennuyeux pour toi, s'il déforme ta pensée à la maison...

dans ma circonscription, cela ne passerait pas du tout... si tu vois ce que je veux dire.... avec excuses à la clé....).
C'est bien le problème aujourd'hui. On ne peut plus rien dire spontanément. Il faut toujours réfléchir à ce que peuvent penser les parents, les enfants, nos supérieurs, nos voisins .... et ça crée une pression , un stress, une charge mentale de plus en plus importante.Et les gens ne font plus de cadeaux. A la moindre parole à double sens, on nous tombe dessus sans chercher à comprendre. Et plus on se censure, plus on surveille la moindre parole de travers.
Et si on arrêtait de se chercher des poux (je ne parle pas sur le forum où on a tous assez de recul pour se comprendre, mais dans la vie en général)
Alors, oui, je suis la 1ère à avoir conscience du pouvoir des mots, mais il n'y a pas que les mots bruts, il y a aussi toute la communication gestuelle, un sourire, un regard qui va permettre à l'enfant de comprendre que cette remarque était était gentille, taquine ... Et inversement, on peut avoir des parole irréprochables et démolir un enfant juste par un regard froid et méprisant.
Dans le cas de ce petit CP taquin, moi j'ai surtout lu une connivence entre l'élève et la maîtresse. Et je pense que c'est important d'apprendre cela aux enfants.
Je suis entièrement d'accord avec toi!! On doit tjs être sous contrôle! C'est fatigant (vendredi j'ai soi-disant vexé une maman de l'ape qui me demandait de faire passer des mots dans les cahiers, mots qu'on n'aurait que le midi...je lui ai expliqué pourquoi je n'étais pas sure d'avoir le temps de le faire...bing vexée 🙄)
+ 1

Rapporter un message au modérateur

Re : Paroles farfelues des enseignants [message n° 1170961 est une réponse au message n° 3478] lun. 21 octobre 2019 18:52 Message précédentMessage suivant
lucette-alanis n'est pas connecté lucette-alanis
messages : 3354
Inscrit(e) : octobre 2008
Situation géographique : Au pays des bretzels
Métier : ?
Tellement !
Je ne peux que vous dire que je respire... cette pression était tellement lourde à porter.



Sans pluie, il n'y aurait pas d'arcs-en-ciel.

Rapporter un message au modérateur

Re : Paroles farfelues des enseignants [message n° 1172037 est une réponse au message n° 1170961] mer. 06 novembre 2019 10:59 Message précédentMessage suivant
valy
messages : 3491
Inscrit(e) : décembre 2004
Situation géographique : Paris
Métier : Directrice
+1, j'ai eu une maman au téléphone ce matin entre pleures et cris car je lui demandais juste un justificatif pour l'absence d'une semaine avant les vacances de sa fille , que le père m'avait dit qu'on l'aurait à la rentrée et toujours rien. Elle m'a dit que j'étais méchante.....juste parce que je lui demandais ce justificatif.


Caverne....

Rapporter un message au modérateur

Re : Paroles farfelues des enseignants [message n° 1172039 est une réponse au message n° 1172037] mer. 06 novembre 2019 11:33 Message précédentMessage suivant
sar@h n'est pas connecté sar@h
messages : 5248
Inscrit(e) : septembre 2004
Situation géographique : 29 N
Métier : RIEN
valy a écrit le mer. 06 novembre 2019 10:59
Elle m'a dit que j'étais méchante.....juste parce que je lui demandais ce justificatif.
Ça indique le degré de maturité. Pour moi les méchants/gentils, c'est dans (nos oups !) vos cours de récréations, pas chez les adultes.



Sar@h,
RIEN : Retraitée Ingénue de l'Éducation Nationale
La vie est une farceuse …

Rapporter un message au modérateur

Re : Paroles farfelues des enseignants [message n° 1172044 est une réponse au message n° 1172039] mer. 06 novembre 2019 12:08 Message précédentMessage suivant
valy
messages : 3491
Inscrit(e) : décembre 2004
Situation géographique : Paris
Métier : Directrice
Oui tu as raison....


Caverne....

Rapporter un message au modérateur

Re : Paroles farfelues des enseignants [message n° 1172048 est une réponse au message n° 1172039] mer. 06 novembre 2019 13:02 Message précédentMessage suivant
Moustache
messages : 3329
Inscrit(e) : juillet 2004
sarah a écrit le mer. 06 novembre 2019 11:33
Ça indique le degré de maturité. Pour moi les méchants/gentils, c'est dans (nos oups !) vos cours de récréations, pas chez les adultes.
Je me demande si je ne préfère pas ces expressions à celles qui sont à la mode actuellement, genre "toxique", "nocive"... très adulte branché ! Razz
Mais bon, je suis resté un grand enfant ! Merci de ne pas être méchants dans vos réponses, s'il y en a, je suis malgré tout un gentil garçon... Laughing
Pour être totalement honnête, je dois reconnaître que ça dépend du contexte... Embarassed



http://lamaternelledemoustache.net/
Contact : jt44(a)free.fr

Rapporter un message au modérateur

Re : Paroles farfelues des enseignants [message n° 1172061 est une réponse au message n° 1172048] mer. 06 novembre 2019 16:53 Message précédentMessage suivant
babaub n'est pas connecté babaub
messages : 3628
Inscrit(e) : novembre 2008
Situation géographique : m&m'sland
Métier : cp/ce1
Moi j'ai été qualifiée d'aigrie et de méchante ( dans la même phrase bien sûr ! )

Rapporter un message au modérateur

Re : Paroles farfelues des enseignants [message n° 1172067 est une réponse au message n° 3478] mer. 06 novembre 2019 18:11 Message précédentMessage suivant
charliemdm n'est pas connecté charliemdm
messages : 1610
Inscrit(e) : juin 2012
Situation géographique : landes
Métier : prof des écoles MS/GS
Et moi de vilaine...na Laughing


Mais non, Mais non Cartables n'est pas mort!!!!!

Rapporter un message au modérateur

Re : Paroles farfelues des enseignants [message n° 1172075 est une réponse au message n° 3478] mer. 06 novembre 2019 18:43 Message précédentMessage suivant
ewilan n'est pas connecté ewilan
messages : 3666
Inscrit(e) : octobre 2011
Métier : MS/GS
Et moi j'ai eu droit à "vous êtes à l'image de cette école de merde !".

Rapporter un message au modérateur

Re : Paroles farfelues des enseignants [message n° 1172093 est une réponse au message n° 3478] mer. 06 novembre 2019 22:41 Message précédentMessage suivant
verdun n'est pas connecté verdun
messages : 2506
Inscrit(e) : août 2006
Situation géographique : De l'autre coté de l'oce...
Métier : 1e/2e année (CP/CE1)

Ce sont des parents qui vous disent ça ?? Vilaine ? Méchante ? Comme si on avait 5 ans ?? Franchement !!


Verdun, CCC, Miss mains pleines de pouces...

Si quelqu'un découvre le secret des mutations génétiques, je veux des ventouses !!!!!

Rapporter un message au modérateur

Re : Paroles farfelues des enseignants [message n° 1172148 est une réponse au message n° 1172093] ven. 08 novembre 2019 17:45 Message précédent
rudolf n'est pas connecté rudolf
messages : 1505
Inscrit(e) : juillet 2008
Métier : PE / CM
Moi je suis trop trict, parfois.


Éduquons, éduquons !

Rapporter un message au modérateur

Fil précédent : Réponses farfelues de nos élèves
Fil suivant : Comment insérer une image.
Aller au forum :
  


Heure actuelle : mar. 12 nov. 14:27:58 2019

Copyright ©2001-2016 FUDforum Bulletin Board Software