Planète Cartables


Accueil » Forum de test » Forum de test » Pas de fumée sans feu
Pas de fumée sans feu [message n° 1246332] mer. 03 août 2022 21:53 Message suivant
lucette-alanis n'est pas connecté lucette-alanis
messages : 3884
Inscrit(e) : octobre 2008
Situation géographique : Au pays des bretzels
Métier : Maternelle
Une personne de mon entourage fume régulièrement, pas du tabac. Cette personne me dit que c'est normal, que je m'inquiète trop et que ce n'est rien de grave. Effectivement, cette personne est adulte, travaille, et cela ne semble pas avoir d'impact sur son efficacité. Son opinion est que ce n'est pas pire que boire de l'alcool ou mal manger.

Pour moi c'est choquant, mais on me répond que je suis trop coincée.
Donc, comme j'essaie de travailler sur moi et de relativiser mes angoisses, je vous partage celle-ci et, je voudrais avoir vos avis à ce sujet: est-ce choquant ? inquiétant ? Aussi normal que la consommation d'alcool ?

Ensuite, une autre chose, c'est que Mini est en contact avec cette personne. Il peut être témoin de ça, lors de moments festifs, sans vraiment savoir de quoi il est question. Est-ce arrivé à vos enfants ? Leur en avez-vous parlé ?



Sans pluie, il n'y aurait pas d'arcs-en-ciel.

Rapporter un message au modérateur

Re : Pas de fumée sans feu [message n° 1246334 est une réponse au message n° 1246332] mer. 03 août 2022 22:05 Message précédentMessage suivant
vivonne n'est pas connecté vivonne
messages : 5229
Inscrit(e) : juillet 2004
Situation géographique : Bretagne
Métier : radiée des cadres ;)
On a un voisin (55 ans environ) qui fume régulièrement du tabac rigolo (qu'il cultive derrière chez lui...)
Il élève seul sa fille (16 ans maintenant), travaille (même s'il n'est pas hyper courageux, mais ce n'est pas forcément dû au tabac rigolo) et mène une vie plutôt normale.
Tant que ça reste dans la limite du raisonnable, je pense que ce n'est pas pire que la consommation d'alcool (j'aurais même tendance à penser que c'est "moins pire", ne supportant plus les personnes qui consomment de l'alcool de façon excessive... Confused )



Vivonne

Rapporter un message au modérateur

Re : Pas de fumée sans feu [message n° 1246337 est une réponse au message n° 1246332] mer. 03 août 2022 23:28 Message précédentMessage suivant
Moustache
messages : 4976
Inscrit(e) : juillet 2004
Assez d'accord avec Vivonne, j'aime bien l'expression "tabac rigolo".
Il me parait assez évident qu'il faut en parler à ses propres enfants, cela reste, au même titre que l'alcool et le tabac, ou le gaz hilarant... un produit qui n'est pas neutre, qui peut entrainer, dans certain cas, une dépendance, et que certains produits sont illicites (quoi qu'on en pense, c'est la loi actuelle). Ne pas oublier que ces produits sont plus ou moins accidentogènes au volant par exemple...
Il n'est jamais trop tôt pour faire de la prévention auprès des jeunes, en adaptant bien sûr cette prévention à l'âge de l'enfant.
Et au contexte...



http://lamaternelledemoustache.net/
Contact : jt44(a)free.fr

Rapporter un message au modérateur

Re : Pas de fumée sans feu [message n° 1246338 est une réponse au message n° 1246332] jeu. 04 août 2022 00:59 Message précédentMessage suivant
selena n'est pas connecté selena
messages : 4894
Inscrit(e) : octobre 2005
Situation géographique : loin de la mer entre fleu...
Métier : couteau suisse
Le tabac rigolo est le seule truc qui aide Z'hom à dormir du coup on a fait un petit tour aux Pays Bas au retour... je suis vraiment favorable à la dépénalisation et je trouve ça beaucoup moins dangereux que l'alcool qui peut ne pas être rigolo du tout...



Sélèna
"N'oubliez pas d'être un peu fêlés pour laisser passer la lumière" (d'après Léonard Cohen)

Rapporter un message au modérateur

Re : Pas de fumée sans feu [message n° 1246340 est une réponse au message n° 1246338] jeu. 04 août 2022 01:52 Message précédentMessage suivant
sand82 n'est pas connecté sand82
messages : 3718
Inscrit(e) : juillet 2004
Métier : maternelle tous niveaux
Ça ne me choque pas si ça reste une consommation raisonnable, comme le reste.


sandrine

Rapporter un message au modérateur

Re : Pas de fumée sans feu [message n° 1246342 est une réponse au message n° 1246332] jeu. 04 août 2022 04:37 Message précédentMessage suivant
verdun n'est pas connecté verdun
messages : 2335
Inscrit(e) : août 2006
Situation géographique : De l'autre coté de l'oce...
Métier : 2e/3e année (CE1-CE2)

Deux de mes amis fument régulièrement (deux personnes très "normales", qui ont un boulot, une famille, etc.) Ça ne me choque pas, ça ne me dérange pas... Ils ne fument pas devant les enfants. En même temps, c'est légal chez moi depuis quelques années !! Je connais aussi d'autres personnes qui prennent des "produits consommables" (genre chocolats, bonbons, biscuits...) pour diverses raisons ! Comme on a dit, tout est une question de modération, de raison !!

Mais bon, mon père en fumait à l'occasion jusqu'à il y a quelques années, alors j'ai "grandi" avec ça ! J'ai surtout des souvenirs de quand j'étais ado, genre quand on faisait de son feux dehors, ou au chalet de mon oncle... Ça ne m'a pas marqué plus que ça ! (et c'était illégal l'époque). Et aussi, quand j'étais ado, j'avais plusieurs amis qui en fumaient, peut-être que ça fait un différence ? J'ai toujours trouvé ça "normal" !



Verdun, CCC, Miss mains pleines de pouces...

Si quelqu'un découvre le secret des mutations génétiques, je veux des ventouses !!!!!

Rapporter un message au modérateur

Re : Pas de fumée sans feu [message n° 1246345 est une réponse au message n° 1246332] jeu. 04 août 2022 09:07 Message précédentMessage suivant
clarissa n'est pas connecté clarissa
messages : 920
Inscrit(e) : juin 2009
Situation géographique : rhône alpes
Métier : rased
lucette-alanis a écrit le mer. 03 août 2022 21:53
Une personne de mon entourage fume régulièrement, pas du tabac. Cette personne me dit que c'est normal, que je m'inquiète trop et que ce n'est rien de grave. Effectivement, cette personne est adulte, travaille, et cela ne semble pas avoir d'impact sur son efficacité. Son opinion est que ce n'est pas pire que boire de l'alcool ou mal manger.

Pour moi c'est choquant, mais on me répond que je suis trop coincée.
Donc, comme j'essaie de travailler sur moi et de relativiser mes angoisses, je vous partage celle-ci et, je voudrais avoir vos avis à ce sujet: est-ce choquant ? inquiétant ? Aussi normal que la consommation d'alcool ?

Ensuite, une autre chose, c'est que Mini est en contact avec cette personne. Il peut être témoin de ça, lors de moments festifs, sans vraiment savoir de quoi il est question. Est-ce arrivé à vos enfants ? Leur en avez-vous parlé ?
Tu as tout à fait le droit d'avoir ton avis à toi, ton ressenti. Tu sembles sensible à la réaction des autres personnes autour lorsque tu t'exprimes sur le sujet, mais bien sûr tu n'es pas obligée d'être du même avis que le groupe. D'un groupe à l'autre les idées, les avis et les valeurs sur ce sujet sont variables. En parler aux enfants, je suis tout à fait d'accord. De toutes façons on voit que les adolescents de nos jours sont souvent au courant. Selon moi autant qu'ils aient des informations, sans nier les risques, ni nier les raisons qui poussent certains à essayer ou à se mettre dans l'illégal. ( effets sur la santé, mémoire, concentration, addiction, mais aussi les effets festifs, désinhibiteurs, reliant le groupe par exemple ... ) Pour les enfants, c'est aussi important dans ce cas ce pouvoir parler d'autres substances, alcool, tabac, médicaments, ainsi que certains "aliments". Même si c'est autorisé, pour moi ces substances et consommations sont aussi choquantes, dans le sens de l'éducation et des modèles que le monde adulte offre à nos jeunes.



"Vos enfants ne sont pas vos enfants. ils sont fils et filles du désir de vie en lui-même. Ils viennent par vous mais non de vous, et bien qu’ils soient avec vous, ce n’est pas à vous qu’ils appartiennent." Gibran

Rapporter un message au modérateur

Re : Pas de fumée sans feu [message n° 1246346 est une réponse au message n° 1246332] jeu. 04 août 2022 09:08 Message précédentMessage suivant
nymeria n'est pas connecté nymeria
messages : 4255
Inscrit(e) : juillet 2007
Métier : CM et c'est tout ! :D
Je pense que comme pour beaucoup de sujets, tout est dans la modération.
Par rapport à mon enfant, je préfèrerais qu'il voie quelqu'un avec la cigarette qui fait rire sans vraiment comprendre de quoi il s'agit, plutôt qu'une personne saoule. Mais je préfère qu'il voie quelqu'un avec un verre de bière plutôt que dans les vapes d'avoir trop fumé.
Je pense également en effet que mal manger met sans doute plus en danger qu'une cigarette qui fait rire le weekend.
Après, non, je ne considère pas ça comme normal du moment que c'est illégal. Peut-être est-ce cet aspect qui te bouscule un peu plus ? De mon côté j'ai un peu de mal avec la banalisation de comportements qu'on trouvait autrefois "problématiques" ou rares, mais à vrai dire, je me fiche de ce que font les gens, donc...
Par rapport à mini, je pense que je ne lui en parlerais que si il remarque quelque chose ou si ça pose problème à un moment, mais au même titre que l'alcool. Si il n'y a pas de souci, je ne prendrais pas le temps d'expliquer en quoi la bière c'est mal et ça fait grossir (comme les bonbons en dehors des repas, on dit tous que c'est mal et nous on en mange en cachette Laughing ), idem pour la cigarette.

Rapporter un message au modérateur

Re : Pas de fumée sans feu [message n° 1246348 est une réponse au message n° 1246346] jeu. 04 août 2022 09:52 Message précédentMessage suivant
babaub n'est pas connecté babaub
messages : 3766
Inscrit(e) : novembre 2008
Situation géographique : m&m'sland
Métier : cp/ce1
Je ne donnerais pas l'appellation "qui fait rire". C'est comme l'alcool,fumer un joint quand tu vas mal ça accentue le mal-être. J'ai eu une copine qui est tombée très bas en fumant. A l'inverse j'ai fait des quantités de soirées avec des copains qui fumaient et je riais autant qu'eux 😂. Mais j'étais moins inhibée

Rapporter un message au modérateur

Re : Pas de fumée sans feu [message n° 1246350 est une réponse au message n° 1246332] jeu. 04 août 2022 10:37 Message précédentMessage suivant
plectrude n'est pas connecté plectrude
messages : 1424
Inscrit(e) : août 2006
Métier : Ce
Tout dépend l'usage que l'on en fait . Zhom en prend car ça me soulage et le médicament à base de THC n'est pas prêt de sortir alors qu'il est autorisé dans d'autres pays et clairement bénéfique pour la sep. Il ne fume pas tous les jours seulement quand il souffre +++. C'est un usage thérapeutique. Si c'est récréatif, c'est autre chose . Le nombre de jeunes que je vois fumer dès le matin , je doute que ce soit pour rigoler , c'est leur antidépresseur sans doute ??? Si ça te gêne , parles-en .

Rapporter un message au modérateur

Re : Pas de fumée sans feu [message n° 1246351 est une réponse au message n° 1246348] jeu. 04 août 2022 10:47 Message précédentMessage suivant
kirikette n'est pas connecté kirikette
messages : 2437
Inscrit(e) : novembre 2004
Situation géographique : la campagne
Métier : maternelle
je ne sais pas quoi répondre à cette question.
J'aurai tendance à avoir la même réaction que toi Lucette, à être choquée au 1er abord.
En fait, je m'aperçois que je n'ai quasiment jamais côtoyé des gens qui fumaient ou même qui buvaient trop. C'est vraiment un monde inconnu pour moi.
Et nous n'avons même pas de fumeurs de tabac parmi nos proches.
Perso, j'ai du mal avec tous les produits addictifs, que ce soit tabac, alcool ou même médicaments. un besoin de contrôle, je crois ... ( et j'ai été marquée par certaines lectures ado)

Quant à mon mini , quand il était plus jeune, j'ai beaucoup insisté sur les dangers de la cigarette, de l'alcool, de la drogue, des motos ... bref de tout car je suis du genre flippée Smile Peut être trop car pendant un temps, il était plutôt du genre peureux/ très prudent ( sûrement trop).
Aujourd'hui, il a 16 ans, il n'est plus peureux, il a compris que sa mère exagérait un peu mais je crois qu'il a gardé une certaine prudence et conscience du danger. Moi, je me force à lâcher prise et je le laisse faire ses expériences d'ado. Je croise juste les doigts en espérant qu'il se souvient quand même de mes mises en garde et à chaque fois que je le laisse avec ses copains, je lui dis " pas de bêtises dangereuses Smile " et je ne pense pas forcément qu'aux produits illicites.

En fonction de ton mini à toi, s'il est juste témoin, cela ne me parait pas forcément grave. Tu peux avec des mots adaptés à son âge en parler avec lui s'il a des questions. Là où cela me poserait problème, c'est si cette personne peut être amené à devoir être responsable de mini" genre le transporter en voiture, le surveiller de manière active...



"Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu'il est stupide"
Albert Einstein

Rapporter un message au modérateur

Re : Pas de fumée sans feu [message n° 1246353 est une réponse au message n° 1246332] jeu. 04 août 2022 12:05 Message précédentMessage suivant
lucette-alanis n'est pas connecté lucette-alanis
messages : 3884
Inscrit(e) : octobre 2008
Situation géographique : Au pays des bretzels
Métier : Maternelle
Merci beaucoup de vos réponses. J'hésite depuis longtemps à lancer le sujet, et j'aurais dû le faire plus tôt, parce que c'est rassurant pour moi d'entendre d'autres histoires, moins graves que celles que je m'invente.
Ce qui m'inquiète, c'est:
-la perte de contrôle mais c'est une angoisse générale sur beaucoup de sujets et j'y travaille (Kirikette, on se ressemble décidément beaucoup!Wink )
- l'illégalité (par exemple, la personne en question peut perdre son travail à cause de cela) et le tabou que cela engendre.
- aussi pour la santé, et la sécurité de cette personne (et indirectement de Mini).

Je ne peux pas influer sur la consommation de cette personne, ni en parler avec elle, ni empêcher Mini de la fréquenter.

J'ai essayé, plus jeune, mais ce n'est pas rigolo du tout pour moi, ça multiplie mes angoisses par 1000.

Verdun, si ça ne te dérange pas, je serais curieuse de savoir pourquoi ton père a arrêté, quel a été le déclic qui l'a fait changer d'avis après tout ce temps ?
Je me demande aussi ce que vous considérez comme "raisonnable" ?



Sans pluie, il n'y aurait pas d'arcs-en-ciel.

Rapporter un message au modérateur

Re : Pas de fumée sans feu [message n° 1246355 est une réponse au message n° 1246353] jeu. 04 août 2022 12:20 Message précédentMessage suivant
sand82 n'est pas connecté sand82
messages : 3718
Inscrit(e) : juillet 2004
Métier : maternelle tous niveaux
Pour moi, une consommation raisonnable, c'est quand tu n'en es pas dépendant. Si tu n'en as pas besoin dès le matin en te levant, si tu peux passer des jours sans fumer, si tu n'en fais pas une consommation telle que ça te mette dans un état qui t'empêche de faire face à tes obligations...
Je pourrais dire pareil pour l'alcool, certains médocs, ...
Pour l'illégalité, ben il faut se dire que ce n'est pas illégal partout déjà; et que l'alcool est autorisé, lui; est-ce vraiment différent?



sandrine

Rapporter un message au modérateur

Re : Pas de fumée sans feu [message n° 1246356 est une réponse au message n° 1246332] jeu. 04 août 2022 12:45 Message précédentMessage suivant
lucette-alanis n'est pas connecté lucette-alanis
messages : 3884
Inscrit(e) : octobre 2008
Situation géographique : Au pays des bretzels
Métier : Maternelle
Certes mais c'est ici, c'est illégal. J'entends bien bien que l'interdiction peut prêter à débat. Mais ça fait une différence avec l'alcool.
Pour l'alcool, je peux dire sans problème à mes collègues que j'ai un ami qui vend du vin/ qui tient un bar/qui fabrique du schnaps. Par contre si je raconte que mon pote vend de l'herbe, ça passera moins bien et mon pote peut être condamné... C'est ça qui me dérange.
Je sais qu'il est possible de se battre contre certaines règles qu'on trouve injustes, je ne suis pas prête à me battre contre celle-ci (qui est pourtant injuste).



Sans pluie, il n'y aurait pas d'arcs-en-ciel.

Rapporter un message au modérateur

Re : Pas de fumée sans feu [message n° 1246357 est une réponse au message n° 1246355] jeu. 04 août 2022 12:45 Message précédentMessage suivant
charliemdm n'est pas connecté charliemdm
messages : 2222
Inscrit(e) : juin 2012
Situation géographique : landes
Métier : prof des écoles MS/GS
sand82 a écrit le jeu. 04 août 2022 12:20
Pour moi, une consommation raisonnable, c'est quand tu n'en es pas dépendant. Si tu n'en as pas besoin dès le matin en te levant, si tu peux passer des jours sans fumer, si tu n'en fais pas une consommation telle que ça te mette dans un état qui t'empêche de faire face à tes obligations...
Je pourrais dire pareil pour l'alcool, certains médocs, ...
Pour l'illégalité, ben il faut se dire que ce n'est pas illégal partout déjà; et que l'alcool est autorisé, lui; est-ce vraiment différent?
Je suis entièrement d'accord avec toi et avec tout ce qui a été dit

L'usage de cette substance a des vertus apaisantes pour certaines pathologies et je trouve normal que les gens puissent s'en servir pour soulager leur douleur... Je pars du principe que chacun est responsable de ses actes et par conséquent, boit, fume ce qu'il veut...a condition d'être conscient des conséquences que cela peut avoir sur soi ou sur autrui
Par contre je ne supporterai pas que quelqu'un fume l'herbe qui fait rire devant moi pour la simple et bonne raison que j'y suis ... allergique Shocked
Des que quelqu'un fume pas loin, je me mets à tousser sans pouvoir m'arrêter...j'ai vécu des moments difficiles lors de certains concerts
Bon, pour contrebalancer, je suis aussi allergique à l'encens ; donc même réaction lors des enterrements



Sourire mobilise 15 muscles, mais faire la gueule en sollicite 40. Reposez-vous : souriez !

Rapporter un message au modérateur

Re : Pas de fumée sans feu [message n° 1246359 est une réponse au message n° 1246353] jeu. 04 août 2022 14:33 Message précédentMessage suivant
verdun n'est pas connecté verdun
messages : 2335
Inscrit(e) : août 2006
Situation géographique : De l'autre coté de l'oce...
Métier : 2e/3e année (CE1-CE2)

lucette-alanis a écrit le jeu. 04 août 2022 06:05

Verdun, si ça ne te dérange pas, je serais curieuse de savoir pourquoi ton père a arrêté, quel a été le déclic qui l'a fait changer d'avis après tout ce temps ?
Je me demande aussi ce que vous considérez comme "raisonnable" ?
Il a arrêté quand il a eu des problèmes cardiaques, il y a quelques années (il approchait le 60 ans quand même) Il a du avoir un double pontage, il n'était pas au courant, ça aurait pu être très grave... Ça l'a fait réagir ! Il a donc décidé que c'était fini (mais c'était quand même très rare, je te dirais 2/3 fois par année, lors de fêtes chez ma sœur, avec mon beau-frère et certains de ses amis, surtout) Il a aussi fait plusieurs autres changements, comme commencé à s'entraîner et diminuer sa consommation de sel... Je me souviens qu'il m'a juste dit : "J'ai décidé que je n'en prenais plus après ça."

Et pour le raisonnable, c'est vrai que ce n'est pas simple à définir... Parce qu'on a probablement tous une définition différente !! Mais bon, qui suis-je pour parler, parce qu'il m'arrive quand même de boire bien plus que raisonnable...



Verdun, CCC, Miss mains pleines de pouces...

Si quelqu'un découvre le secret des mutations génétiques, je veux des ventouses !!!!!

Rapporter un message au modérateur

Re : Pas de fumée sans feu [message n° 1246377 est une réponse au message n° 1246332] ven. 05 août 2022 12:46 Message précédentMessage suivant
ewilan n'est pas connecté ewilan
messages : 4722
Inscrit(e) : octobre 2011
Métier : MS/GS
Je ne veux pas gacher l'ambiance mais chez les jeunes le cannabis cause plus d'accident de la circulation que l'alcool. Le dépistage salivaire devient très fréquent. Un joint 2 jours avant et le test est positif. En cas d'accident c'est, comme l'alcool ou la vitesse excessive, un motif de refus de prise en charge par l'assurance. En cas de dommage corporel à un tiers c'est tribunal direct. La dépénalisatiom n'y changerait rien.

Rapporter un message au modérateur

Re : Pas de fumée sans feu [message n° 1246378 est une réponse au message n° 1246377] ven. 05 août 2022 14:30 Message précédentMessage suivant
valy
messages : 3925
Inscrit(e) : décembre 2004
Situation géographique : Paris
Métier : Directrice
Mon frère fumait un peu puis de plus en plus et il a déclenché une schizophrénie...Certes il avait un terrain favorable mais je reste très prudente avec les drogues dites douces....Le neveu d'un très bon copain est resté perché 6 mois avec un champignon et zopette a eu aussi qqs problèmes . Bref ce n'est pas mieux que l'alcool maos ça reste pour mois dangereux, je serais pour ma part pour un encadrement médical quand cela est nécessaire.


Caverne....

Rapporter un message au modérateur

Re : Pas de fumée sans feu [message n° 1246379 est une réponse au message n° 1246332] ven. 05 août 2022 14:42 Message précédent
motmar n'est pas connecté motmar
messages : 339
Inscrit(e) : octobre 2006
Situation géographique : Bretagne
Métier : CE2 !! nelle école
J'ai quelques amis qui fume du "butune drôle" comme on dit par chez moi lors de moments festifs.
Mes loulous peuvent être présents à ces moments là mais je ne pense pas qu'ils se rendent compte de quoi que se soit. Mon grand ne m'a jamais posé de questions à ce sujet alors qu'il est le spécialiste pour vouloir tout savoir ce qui se passe. Ils les voient juste fumer comme quelqu'un qui fumerait une cigarette. Après mes copains font attention de ne pas rouler devant les enfants.

Rapporter un message au modérateur

Fil précédent : Budget vie étudiante
Fil suivant : question liseuse chargement livres
Aller au forum :
  


Heure actuelle : dim. 14 août 23:58:12 2022

Copyright ©2001-2016 FUDforum Bulletin Board Software