Planète Cartables


Accueil » L'école au quotidien » Cycle 1 » pénible qui travaille à la maison
pénible qui travaille à la maison [message n° 1174926] mer. 18 décembre 2019 11:39 Message suivant
nounette
messages : 787
Inscrit(e) : juin 2005
Situation géographique : IDF
Métier : GS
Bonjour,
je ne savais pas trop comment intituler ce post!
Bon j'ai un élève qui travaille très bien, il est très curieux, intéressé par les apprentissages. Dès que j'accroche un doc au tableau, un nouveau calendrier, ... il est le 1er à le voir et à demander ce que c'est. Ca c'est super !
D'un autre côté, il est très pénible. Il titille les autres, pousse, les tape... En classe je l'ai tout le temps à l'œil et ca va à peu près mais en récré c'est autre chose. Bref...

Hier il voit le mot "photophore", il demande à mon atsem le son de ph et du coup lit le mot. Je ne suis pas plus surprise plus que ça. Il lui a dit qu'à la maison il avait un cahier et qu'il apprenait à lire.
La maman est très gentille, bien consciente qu'il est pénible, est d'accord pour le montrer à qq un pour ses pb de comportement. Mais elle adore jouer à la maitresse : elle m'a déjà imprimé des doc en arts visuels de blog d'instit (de CP, CE1 !) parce qu'elle trouvait ça chouette. Et là le coup du cahier ne me surprend pas.

Ma théorie c'est qu'il s'ennuie en classe (Il fait très bien son travail mais au final il n'en a pas besoin) et ca expliquerait, je pense, en partie son comportement casse-pieds. Mais si en plus la mère le "pousse" encore plus, ca ne peut pas l'aider à être plus calme en classe, non ?

Comment je peux lui dire que c'est une mauvaise idée de le pousser ? parce que tout ce qui me vient en tête, c'est bien trop cash!!!

Merci pour votre aide !





Nounette

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1174930 est une réponse au message n° 1174926] mer. 18 décembre 2019 13:01 Message précédentMessage suivant
colinoe n'est pas connecté colinoe
messages : 2509
Inscrit(e) : août 2008
Situation géographique : côtes d'armor
Métier : TPS - PS- MS
Il est en gs? Fais-le tester, et le cas échéant, fais une demande de passage anticipé...s'il est demandeur, pourquoi le freiner?

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1174933 est une réponse au message n° 1174926] mer. 18 décembre 2019 13:55 Message précédentMessage suivant
bab0611
messages : 3008
Inscrit(e) : décembre 2004
Métier : double
sa maman ne le pousse pas, elle ne fait que répondre à ses attentes...
s'il aime s'instruire, il peut le faire également en dehors de ta classe sans que ça doive te gêner je trouve.



mon blog :
http://enseignant-ados-autistes.over-blog.com

J'ai jamais oublié l'odeur des endroits où j'irai.

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1174934 est une réponse au message n° 1174933] mer. 18 décembre 2019 14:07 Message précédentMessage suivant
nounette
messages : 787
Inscrit(e) : juin 2005
Situation géographique : IDF
Métier : GS
bab0611 a écrit le mer. 18 décembre 2019 13:55
sa maman ne le pousse pas, elle ne fait que répondre à ses attentes...
s'il aime s'instruire, il peut le faire également en dehors de ta classe sans que ça doive te gêner je trouve.
C'est ce que je préfèrerai et que j'encourage mais elle a acheté un cahier. Je pense qu'on peut répondre aux attentes d'une autre façon que celle-ci.



Nounette

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1174935 est une réponse au message n° 1174926] mer. 18 décembre 2019 14:15 Message précédentMessage suivant
bab0611
messages : 3008
Inscrit(e) : décembre 2004
Métier : double
je sais que c'est différent à cause de l'âge, mais j'ai un élève de CM1 qui demande à sa maman de lui sortir des exos de grammaire sur internet tous les mercredis...
c'est difficile à comprendre, mais il explique qu'il adore ça et qu'il n'a pas envie de faire du foot ou de regarder la télé...

sa maman ne le pousse pas, elle ne le comprend pas (elle est très simple et s'exprime de façon très peu littéraire si tu vois ce que je veux dire, elle fait plus de fautes d'orthographe que son fils, elle l'élève seule)



mon blog :
http://enseignant-ados-autistes.over-blog.com

J'ai jamais oublié l'odeur des endroits où j'irai.

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1174936 est une réponse au message n° 1174930] mer. 18 décembre 2019 14:16 Message précédentMessage suivant
nounette
messages : 787
Inscrit(e) : juin 2005
Situation géographique : IDF
Métier : GS
colinoe a écrit le mer. 18 décembre 2019 13:01
Il est en gs? Fais-le tester, et le cas échéant, fais une demande de passage anticipé...s'il est demandeur, pourquoi le freiner?
Oui en GS. Je ne veux pas le freiner, je veux juste qu'il arrête de m'enquiquiner et qu'il soit élève !
Je n'ai pas parlé de le faire tester, je savais que vous alliez l'évoquer !
Je suis dans le privé donc pas de Rased et cie, ma collègue ASH s'occupe du cycle 2 surtout donc ne sera pas d'une grande aide. Il faudrait certainement le faire tester mais le temps que ça se fasse, qq semaines vont passer. Et si les tests disent qu'il peut aller en CP ? Si tard dans l'année, je le fais glisser ? Ca va être la guerre avec la collègue de CP : je suis dans une école de la PS au CM2. Je la connais bien, elle est contre les sauts de classe, elle juge que c'est à l'enseignante d'adapter le travail. Et honnêtement, les glissements après le 1er semestre en maternelle, je ne suis pas convaincue !!

Que diriez-vous aux parents ?



Nounette

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1174937 est une réponse au message n° 1174935] mer. 18 décembre 2019 14:17 Message précédentMessage suivant
nounette
messages : 787
Inscrit(e) : juin 2005
Situation géographique : IDF
Métier : GS
bab0611 a écrit le mer. 18 décembre 2019 14:15
je sais que c'est différent à cause de l'âge, mais j'ai un élève de CM1 qui demande à sa maman de lui sortir des exos de grammaire sur internet tous les mercredis...
c'est difficile à comprendre, mais il explique qu'il adore ça et qu'il n'a pas envie de faire du foot ou de regarder la télé...

sa maman ne le pousse pas, elle ne le comprend pas (elle est très simple et s'exprime de façon très peu littéraire si tu vois ce que je veux dire, elle fait plus de fautes d'orthographe que son fils, elle l'élève seule)
En effet c'est différent surtout si il n'aime que le scolaire !!!



Nounette

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1174941 est une réponse au message n° 1174934] mer. 18 décembre 2019 17:00 Message précédentMessage suivant
ewilan n'est pas connecté ewilan
messages : 4220
Inscrit(e) : octobre 2011
Métier : MS/GS
nounette a écrit le mer. 18 décembre 2019 14:07
bab0611 a écrit le mer. 18 décembre 2019 13:55
sa maman ne le pousse pas, elle ne fait que répondre à ses attentes...
s'il aime s'instruire, il peut le faire également en dehors de ta classe sans que ça doive te gêner je trouve.
C'est ce que je préfèrerai et que j'encourage mais elle a acheté un cahier. Je pense qu'on peut répondre aux attentes d'une autre façon que celle-ci.
Sauf si la demande c'est un cahier. Ça arrive. Et pour moi le saut de classe n'est pas la réponse obligée.

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1174942 est une réponse au message n° 1174937] mer. 18 décembre 2019 17:03 Message précédentMessage suivant
ewilan n'est pas connecté ewilan
messages : 4220
Inscrit(e) : octobre 2011
Métier : MS/GS
nounette a écrit le mer. 18 décembre 2019 14:17
bab0611 a écrit le mer. 18 décembre 2019 14:15
je sais que c'est différent à cause de l'âge, mais j'ai un élève de CM1 qui demande à sa maman de lui sortir des exos de grammaire sur internet tous les mercredis...
c'est difficile à comprendre, mais il explique qu'il adore ça et qu'il n'a pas envie de faire du foot ou de regarder la télé...

sa maman ne le pousse pas, elle ne le comprend pas (elle est très simple et s'exprime de façon très peu littéraire si tu vois ce que je veux dire, elle fait plus de fautes d'orthographe que son fils, elle l'élève seule)
En effet c'est différent surtout si il n'aime que le scolaire !!!
Ben non c'est pas vraiment différent

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1174943 est une réponse au message n° 1174941] mer. 18 décembre 2019 17:25 Message précédentMessage suivant
nounette
messages : 787
Inscrit(e) : juin 2005
Situation géographique : IDF
Métier : GS
ewilan a écrit le mer. 18 décembre 2019 17:00
nounette a écrit le mer. 18 décembre 2019 14:07
bab0611 a écrit le mer. 18 décembre 2019 13:55
sa maman ne le pousse pas, elle ne fait que répondre à ses attentes...
s'il aime s'instruire, il peut le faire également en dehors de ta classe sans que ça doive te gêner je trouve.
C'est ce que je préfèrerai et que j'encourage mais elle a acheté un cahier. Je pense qu'on peut répondre aux attentes d'une autre façon que celle-ci.
Sauf si la demande c'est un cahier. Ça arrive. Et pour moi le saut de classe n'est pas la réponse obligée.
Ewilan ta réponse est intéressante mais trop succincte. Et donc s il te plait ?



Nounette

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1174947 est une réponse au message n° 1174943] mer. 18 décembre 2019 18:43 Message précédentMessage suivant
ewilan n'est pas connecté ewilan
messages : 4220
Inscrit(e) : octobre 2011
Métier : MS/GS
nounette a écrit le mer. 18 décembre 2019 17:25
ewilan a écrit le mer. 18 décembre 2019 17:00
nounette a écrit le mer. 18 décembre 2019 14:07
bab0611 a écrit le mer. 18 décembre 2019 13:55
sa maman ne le pousse pas, elle ne fait que répondre à ses attentes...
s'il aime s'instruire, il peut le faire également en dehors de ta classe sans que ça doive te gêner je trouve.
C'est ce que je préfèrerai et que j'encourage mais elle a acheté un cahier. Je pense qu'on peut répondre aux attentes d'une autre façon que celle-ci.
Sauf si la demande c'est un cahier. Ça arrive. Et pour moi le saut de classe n'est pas la réponse obligée.
Ewilan ta réponse est intéressante mais trop succincte. Et donc s il te plait ?
Bah des élèves scolaires qui réclament des cahiers j'en ai souvent en GS. Parfois l'attrait du cahier s'estompe très vite Wink parfois non. Dans ce que tu décris je sens plus un élève en demande qu'une maman qui "pousse", cahier ou pas.
Après le saut de classe en cas d'EIP avéré c'est un débat qui n'en finit jamais. Mais un enfant EIP doit apprendre lui aussi à respecter les règles et parfois à s'ennuyer en classe. C'est un travail qui peut être mené avec un psychologue mais seulement si le psy s'y connait réellement en EIP. D'ailleurs parfois le saut de classe ne calme pas le comportement "pénible" bien au contraire. Pour certains enfants très précoces il faudrait sauter trois ou quatre classes, c'est inenvisageable dans le système français. Le monde ne va pas s'adapter à eux, à eux de s'adapter... La maternelle peut au moins leur offrir cet apprentissage. C'est ma vision de parents de deux EIP dont un un peu extrême qui n'a jamais trouvé de plaisir dans le système scolaire mais n'a jamais été pénible...

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1174958 est une réponse au message n° 1174926] mer. 18 décembre 2019 19:46 Message précédentMessage suivant
lucette-alanis n'est pas connecté lucette-alanis
messages : 3448
Inscrit(e) : octobre 2008
Situation géographique : Au pays des bretzels
Métier : ?
Franchement, je ne pense vraiment pas que lui donner un cahier, s'il et demandeur à la maison puisse avoir un rapport avec les problèmes de comportement.
Tout dépend de la façon dont c'est amené.
Si cet enfant est précoce, parce que son cerveau travaille vite, c'est logique qu'il soit intrigué par la lecture et qu'il cherche à comprendre. Et s'il pose des questions à sa maman, c'est très positif qu'elle y réponde. Si elle lui disait "non, on n'apprend pas à lire, la maitresse ne veut pas", ce serait terrible pour le rapport de cet enfant avec l'école et avec sa maman, d'ailleurs (puisqu'elle lui refuse d'apprendre)
Maintenant, si elle le force à faire ce cahier, ou si elle l'a acheté, "parce que de toute façon, la maitresse, elle sait pas faire", là il y a un problème.

Ce qui peut être fait à la maison, c'est vraiment de travailler sur les règles de vie, le comportement attendu en classe, avec les autres...



Sans pluie, il n'y aurait pas d'arcs-en-ciel.

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1174963 est une réponse au message n° 1174958] mer. 18 décembre 2019 20:16 Message précédentMessage suivant
nounette
messages : 787
Inscrit(e) : juin 2005
Situation géographique : IDF
Métier : GS
Je pense que mon problème de départ n'a pas été compris.
Les parents sont très conscients des difficultés de comportement de leur enfant et sont très partenaires, donc non je ne pense pas qu'ils le forcent à faire quoique ce soit ni que ce soit contre moi. L'enfant est demandeur mais c'est maladroit à cause de ses pb de comportement. Lucette, tu interprètes mal ce que j'ai écrit. J'ai été confronté à ce pb avec ma fille qui voulait app à lire. Je ne lui ai jamais dit, et je sais que les parents de cet élève ne le font pas non plus :" non, on n'apprend pas à lire, la maitresse ne veut pas". Moi je n'ai jamais acheté de livres d'apprentissages pour répondre à ses questions parce que justement en PS elle s'ennuyait déjà beaucoup (elle me raconte encore maintenant que le rituel de la date était une torture car elle savait bien dire que bah si aujourd'hui on est mardi, alors forcément hier c'était lundi et demain on sera mercredi. Oui à 3,5 ans. Et si je l'avais fait bosser pour répondre à ses questions, elle se serait encore plus ennuyée. Quand on lisait une histoire, là je répondais à ses questions (c'est écrit quoi là ?) et ca lui a toujours suffit. Elle est entrée au CP, sa maitresse était persuadée qu'elle savait lire alors que pas du tout. Du coup, elle ne s'est pas trop ennuyée.

Que fait un garçon quand il s'ennuie ?
et oui les parents me disent travailler sur toutes ces règles mais ca ne change rien. Et je les crois.



Nounette

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1174973 est une réponse au message n° 1174963] mer. 18 décembre 2019 20:38 Message précédentMessage suivant
ewilan n'est pas connecté ewilan
messages : 4220
Inscrit(e) : octobre 2011
Métier : MS/GS
nounette a écrit le mer. 18 décembre 2019 20:16

Que fait un garçon quand il s'ennuie ?
et oui les parents me disent travailler sur toutes ces règles mais ca ne change rien. Et je les crois.
Certains garçons savent s'ennuyer sans être pénibles.
C'est là qu'un psychologue habitué aux EIP saura dialoguer avec l'enfant pour l'amener à plus de respect. Je pense vraiment qu'il faut profiter de la maternelle pour faire ce travail.
Les parents n'y peuvent souvent pas grand chose. Ma fille avait été recadrée par une psy en deux séances au CMP quand elle était en MS. Depuis j'envoie souvent des enfants comme ça chez une psy libérale spécialisée EIP. Elle ne teste pas mais fait le service après-vente.

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1174974 est une réponse au message n° 1174963] mer. 18 décembre 2019 20:38 Message précédentMessage suivant
colinoe n'est pas connecté colinoe
messages : 2509
Inscrit(e) : août 2008
Situation géographique : côtes d'armor
Métier : TPS - PS- MS
En fait on parle sans savoir si cet enfant est pénible parce qu'il s'ennuie ou si c'est autre chose...il faut je pense, que les parents consultent.. alors qui, je ne vais pas t'aider (pedopsy?), mais ne reste pas toute seule avec tes interrogations...

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1174975 est une réponse au message n° 1174974] mer. 18 décembre 2019 20:40 Message précédentMessage suivant
ewilan n'est pas connecté ewilan
messages : 4220
Inscrit(e) : octobre 2011
Métier : MS/GS
colinoe a écrit le mer. 18 décembre 2019 20:38
En fait on parle sans savoir si cet enfant est pénible parce qu'il s'ennuie ou si c'est autre chose...il faut je pense, que les parents consultent.. alors qui, je ne vais pas t'aider (pedopsy?), mais ne reste pas toute seule avec tes interrogations...
psychologue ça fait moins peur que psychiatre en général Razz

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1174980 est une réponse au message n° 1174926] mer. 18 décembre 2019 20:43 Message précédentMessage suivant
lucette-alanis n'est pas connecté lucette-alanis
messages : 3448
Inscrit(e) : octobre 2008
Situation géographique : Au pays des bretzels
Métier : ?
Mais il va s'ennuyer de toute façon, qu'on le pousse ou non !
Ta fille aussi s'ennuyait ...

La question, c'est de lui apprendre à gérer cet ennui sans ennuyer les autres.
Edith me dit que d'autres ont dit plus ou moins la même chose que moi pendant que j'écrivais.



Sans pluie, il n'y aurait pas d'arcs-en-ciel.

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1174984 est une réponse au message n° 1174980] mer. 18 décembre 2019 20:58 Message précédentMessage suivant
ewilan n'est pas connecté ewilan
messages : 4220
Inscrit(e) : octobre 2011
Métier : MS/GS
lucette-alanis a écrit le mer. 18 décembre 2019 20:43
Mais il va s'ennuyer de toute façon, qu'on le pousse ou non !
Ta fille aussi s'ennuyait ...

La question, c'est de lui apprendre à gérer cet ennui sans ennuyer les autres.
Edith me dit que d'autres ont dit plus ou moins la même chose que moi pendant que j'écrivais.
+1 !

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1175008 est une réponse au message n° 1174984] jeu. 19 décembre 2019 08:03 Message précédentMessage suivant
valy
messages : 3640
Inscrit(e) : décembre 2004
Situation géographique : Paris
Métier : Directrice
+1, on a un petite fille en cp certainement EIP avec un passage anticipé, et ben ce n'est pas une réussite. Elle est insolente , pas très agréable, a même parfois une attitude méprisante envers les autres, (du genre lever les yeux aux ciels quand un copain ne comprend pas). Et franchement les parents ne l'aident pas, ils sont systématiquement en retard par exemple, comme si les règles de la collectivité ne les concernaient pas. Bref chaque cas est différent, mais travailler sur l'ennui, la différence, le respect, c'est indispensable.


Caverne....

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1175052 est une réponse au message n° 1174926] jeu. 19 décembre 2019 19:02 Message précédentMessage suivant
nounette
messages : 787
Inscrit(e) : juin 2005
Situation géographique : IDF
Métier : GS
Merci pour tous vos retours.
Je vais revoir les parents et leur conseiller de voir un psy pour apprendre à leur fils à être élève, respecter ses camarades et les règles (aïe, aïe, aïe aujourd'hui mais c'est vrai que c'est une semaine compliquée !)



Nounette

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1175121 est une réponse au message n° 1175052] sam. 21 décembre 2019 10:19 Message précédentMessage suivant
etoile n'est pas connecté etoile
messages : 5695
Inscrit(e) : février 2007
Situation géographique : A la campagne
Métier : MS-GS
Je crois qu'il y a aussi un décalage entre ce que nous attendons et ce que les parents comprennent de nos attentes. Et je ne parlent de difficultés de compréhension de la part des parents, je dis juste que nos attentes et exigences sont différentes.
Les parents sont parfois persuadés de faire "ce qu'il faut" pour leur enfant en matière de respect, de devenir élève etc, etc. Mais concrètement, c'est difficile. Rien que la confrontation au groupe, tenir et rester à ta place dans un groupe, c'est impossible.

Les parents de mon maxi pénible de l'an dernier étaient convaincus de faire au mieux.

Il n'en restait pas moins que cet enfant mettait la classe en l'air tous les jours, était perpétuellement dans le conflit - pas agressif mais l'affrontement avec les autres, refusait le travail que je lui proposais s'il sentait qu'il y serait en difficulté, qu'il représenterait une contrainte (trop long, trop minutieux, pas assez "intéressant", pas "choisi" par lui), était désagréable avec les adultes et les enfants de la classe, de l'école entière. Il réussissait à enfreindre ou au moins contourner toutes les règles et avec aplomb t'expliquait que la règle était mal faite.

Il a toujours du mal à rester à sa place dans sa classe actuelle. Je parle d'une place d'élève et même tout simplement d'enfant.



Etoile

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1176129 est une réponse au message n° 1175121] sam. 11 janvier 2020 09:28 Message précédentMessage suivant
lerval n'est pas connecté lerval
messages : 3022
Inscrit(e) : décembre 2007
Métier : ms

Alors tu en es où avec cet élève ?


“La seule façon d'être heureux est de cesser de s'inquiéter de ce qui se situe au-delà de notre bonne volonté." Epictète

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1176514 est une réponse au message n° 1176129] ven. 17 janvier 2020 23:13 Message précédentMessage suivant
nounette
messages : 787
Inscrit(e) : juin 2005
Situation géographique : IDF
Métier : GS
Merci de demander !
Et bien il est de plus en plus pénible ! Et devient insolent, il répond aux atsems...
Les parents sont très ennuyés, il est pareil à la maison.
Il a des soucis d'audition (otites séreuses), il va être opéré en mars. Depuis la reprise, il a a vu des médecins pour préparer l'intervention. Je me demande si ça ne le stresse pas. Les parents lui en ont parlé, leur fils ne leur semble pas inquiet, mais...
Bref, je vais les rencontrer bientôt.
Je vais leur conseiller de l'emmener voir un psy spécialisé en EIP (je pense que mon élève l'est) afin que mon élève apprenne à être élève et à trouver sa place d'enfant.



Nounette

Rapporter un message au modérateur

Re : pénible qui travaille à la maison [message n° 1176536 est une réponse au message n° 1176514] sam. 18 janvier 2020 14:54 Message précédent
aurore n'est pas connecté aurore
messages : 1792
Inscrit(e) : août 2004
Métier : Centre de rééducation option C
allez courage, tout ça semble sur la bonne voie tout de même!
(par contre on ne dit plus EIP mais HPI: Haut Potentiel Intellectuel)



enseignante doublement spécialisée (option C et D)
http://aurorenono.blogspot.fr//

Rapporter un message au modérateur

Fil précédent : Carnet de suivi des apprentissages
Fil suivant : Confusion le/la un/une
Aller au forum :
  


Heure actuelle : mar. 07 avril 23:51:13 2020

Copyright ©2001-2016 FUDforum Bulletin Board Software